Hello à Google Allo ou l’avènement des assistants alimentés par l’IA

Les géants du web estiment que vous avez besoin d’une nouvelle secrétaire. Cette secrétaire va vous permettre de réserver des places dans un restaurant, vérifier la météo et même répondre à vos messages. Maintenant, la question est de savoir quel est le géant qui va gagner pour vous imposer sa secrétaire. Malheureusement, le porte-jarretelles n’est pas encore une option, mais qui sait ?


Google Allo, Echo, M ou Siri, ces assistants virtuels qui veulent devenir votre secrétaire indispensable.

est la dernière entreprise en date à se lancer dans les assistants alimentés par l’intelligence artificielle. Dans son dernier Google I/O, la firme a révélé ses projets pour votre assistant intelligent. Il vous aidera dans vos recherches, réservera vos billets d’avion ou trouvera le cinéma le plus proche qui diffuse vos films préférés.

et

Cette assistante est disponible dans plusieurs formes. On a d’abord Google Home, un appareil cylindrique qui est prévu dans le courant de l’année. Alimenté par l’assistant de Google, Google Home utilise les commandes vocales pour effectuer certaines tâches telles que déclencher l’horloge du four ou jouer une musique précise. Avec la messagerie Google Allo, les gens peuvent demander des détails sur les restaurants proches en plein milieu d’une discussion. On a également une fonction Smart Reply qui suggérera des textes prédéfinis pour vos amis.

Google a déclaré que Google Allo va apprendre vos habitudes au fil du temps et elle prédira ce que vous allez dire. Dans une démo, Google Allo n’a pas manqué de saluer la beauté d’une photo de bébé. Google a aussi lancé Google Spaces qui est une application pour le partage en petit groupe. Certains vont trouver le service redondant, mais je pense que Google a parfaitement compris les besoins des utilisateurs en terme de communication. Spaces est la réponse à WhatsApp et Telegram où les gens se réunissent en groupes intimes tandis que Google Allo est une autre vision du web de demain. Et Google n’est pas le seul à vouloir dominer ce secteur vierge.

Des assistants intelligents pour des tâches idiotes et répétitives

Le fait est que nous sommes inondés de services. On doit répondre à nos mails, à notre messagerie, effectuer des recherches en ligne et la capacité d’être présent pour nos avatars numériques dépasse largement notre capacité physique et psychologique. Il est ironique ou pas de voir que tous ces services ont été créés par les entreprises technologiques à la base et que maintenant, ils nous proposent des assistants par IA pour nous aider à ne pas nous noyer sous la masse.

Pour Geraldine McBride, fondatrice de MyWave, une entreprise d’, les navigateurs seront bientôt de l’histoire ancienne. Pourquoi aurais-je besoin d’aller sur le même site encore et encore pour avoir la même information encore et encore alors qu’un bot peut le faire à ma place ? Et on a une pléthore d’entreprises qui veut vous aider à automatiser votre vie numérique. On a Amy de X.ai qui permet d’organiser des réunions par mail et Ozlo qui vous permet de trouver un endroit pour bouffer. Amazon nous propose Echo, qui vous attend sagement à la maison en attendant vos commandes et Facebook développe M, sa propre messagerie intelligente.

Dans le cas de Google Allo, la principale critique est la menace sur la vie privée. Google Allo ne veut pas activer le chiffrement bout à bout par défaut alors qu’Open Whisper, le protocole derrière Signal, est partenaire de Google Allo. Mais ces critiques sur la vie privée sont ridicules et elles montrent une tendance systématique des médias dominants à critiquer les produits de Google parce que c’est Google. Siri, Cortana et Echo sont beaucoup plus intrusifs et les utilisateurs les apprécient depuis des années. Si vous voulez la vie privée, alors ne passez pas à Google Allo.

Est-ce que Google Allo peut réussir ? Difficile à dire même si la réponse penche beaucoup vers le non. Le principal problème de Google, depuis quelques années, est qu’il crée des produits qui peuvent convenir à plusieurs tâches en même temps qui ne sont pas forcément compatibles. Mais en termes de recherche intelligente et de prédiction, il est difficile de trouver quelqu’un qui puisse rivaliser avec Google au détriment de la vie. Donc, il a une chance et on peut compter sur sa force de frappe publicitaire pour imposer sa vision du web pour le meilleur et le pire.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *