Tout est la faute de Pokémon Go !


  • FrançaisFrançais

  • Selon les dernières nouvelles, on a trouvé des liens entre les joueurs de Pokémon Go et le réchauffement climatique. La chambre américaine du commerce estime que Pokémon Go pourrait nuire au commerce intérieur pour le 3e trimestre 2015. Des médias ignorants (et on en fait partie), une popularité incontrôlable d’un jeu en réalité augmentée et tout le monde s’accordent à dire que tous les problèmes du monde sont de la faute de Pokémon Go.


    Selon les médias, tous les malheurs du monde sont la faute de Pokémon Go.

    Si vous cherchez une solution rapide et facile pour n’importe quel problème, alors vous pouvez citer Pokémon Go comme le responsable et ça passera comme une lettre à la poste. Une baisse dans les ventes de votre entreprise ? Le crime qui devient galopant du jour au lendemain ? Vous pouvez tout utiliser. Notre société prétendument adulte a trouvé un nouveau souffre-douleur et les joueurs de Pokémon Go le paient très cher.

    Des médias ignorant tout de Pokémon Go

    Une semaine après le lancement de Pokémon Go, la firme Sensor Tower estime que 7,5 millions de personnes ont téléchargé Pokémon Go sur iOS et Android rien qu’aux États-Unis. Quelques jours plus tard, le jeu devenait le plus gros succès du mobile en surpassant Candie Crush et Cash Royale. Et ne vous en déplaise, les joueurs de Pokémon Go ne sont pas uniquement des enfants, car 40 % des joueurs sont âgés de 25 à 54 ans et 34 % se situe aux alentours de 25 à 34 ans. La majorité des joueurs de Pokémon Go sont des adultes. Pour une partie de la société qui n’a pas grandi avec les Pokémons, ce succès est incompréhensible et c’était déjà le cas avec les jeux vidéos de Pokémon par Nintendo dans les années 1990. Quand on ne comprend pas le succès d’un phénomène, alors on l’associe à tout ce qu’on peut trouver et tant pis si on passe pour des débiles profonds dans l’histoire.

    Et cette cabale pourrait détruire Pokémon Go et le potentiel de la réalité augmentée. Cela pourrait provenir d’un public dégouté ou d’une entreprise en colère. On est en surcharge de Pokémon Go et le jeu risque d’être un flop, car les joueurs ont marre d’être ciblé. Mais on pourrait penser que ce n’est pas grave, car c’est juste un jeu, mais Pokémon Go est plus important que ça. C’est la preuve d’un changement social majeur qui ne concerne pas uniquement les jeux vidéos, mais la réaction de la société aux jeux sociaux en général.

    La machine à buzz parfaite

    Après le délire incroyable et global, les médias ont rapidement compris que Pokémon Go est une superbe machine à Buzz. Les vols, les viols, l’extermination de masse, tout est associé aux joueurs de Pokémons. Et si ces derniers ne sont pas traités comme des victimes, alors ils deviennent des coupables. Ils font des graffitis, volent les téléphones possédant Pokémon Go et j’en passe. Selon les dernières folies médiatiques, Pokémon Go est le vrai problème du capitalisme et ce jeu pourrait vous donner l’Alzheimer.

    La seule chose valide avec Pokémon Go est qu’il incite les gens à sortir pour visiter des lieux inconnus. Mais parfois, cela devient bien pire. Quand vous avez les médias complètement cons, alors vous pouvez être que les autres plus gros cons sur la liste ne tardent pas pointer leur bout de leur nez. Les experts en marketing vous promettent des batteries qui supporteront de longues heures de Pokémon Go et il y en a même qui proposent des annonces immobilières.

    Nous ne sommes pas meilleurs que les autres et nous avons déjà écrit quelques articles sur Pokémon Go pointant toujours vers le mauvais côté des choses. Mais on peut voir des sites qui ont déjà publié près de 50 articles sur Pokémon Go alors que ces journalistes n’ont jamais joué à un jeu Pokémon de toute leur vie. Les médias raffolent du puteaclic et Pokémon Go est le parfait pigeon pour tout balancer sans la moindre preuve. Pokémon Go est un phénomène global et les médias et les marketeurs savent qu’il faut aspirer la moindre piécette afin que le ballon se dégonfle. Les joueurs de Pokémon Go n’ont pas besoin de grandir, mais les autres ont encore du chemin à faire.

    Caïd un jour, caïd pour toujours

    Il est vrai qu’on peut être saturé par la fièvre de Pokémon Go et certains ont dépassé le point de non-rupture depuis longtemps. Les vrais Haters disent aux joueurs de grandir, d’aller dans un bar pour draguer et de faire toutes les choses qu’un adulte devrait faire. Il est fascinant de voir que ce sont les mêmes crétins qui nous emmerdaient quand on jouait à Pokémon sur Gameboy à la cour de récréation. Le monde a changé, mais pas eux.

    Il faudrait faire un sondage sur ceux qui se plaignent s’ils ont joué une seule fois à Pokémon Go. Et quand on voit leur réponse et le manque de connaissance sur le fonctionnement du jeu, alors on peut parier qu’il n’y en a pas beaucoup. Et si on ne comprend pas le jeu, alors pourquoi le critiquer ? Est-ce parce que c’est la bonne chose à faire et que pour le moment, ça parait cool de se déchainer contre Pokémon Go ? Il n’y a pas de nudité, de misogynie ou de violence dans Pokémon Go, alors pourquoi une telle haine.

    Pourquoi Pokémon Go est-il un jeu important ?

    Toutes les critiques négligent totalement l’importance de Pokémon Go. Peut-être que ce dernier va disparaitre dans les limbes à cause de la saturation, mais la réalité augmentée va permettre de créer des jeux bien plus immersifs que Pokémon. Ces jeux vont intégrer les joueurs profondément dans le monde qui les entoure. Ils ne seront plus avachis dans leur lit ou sur leur fauteuil. Je ne suis pas un joueur de Pokémon et je connais très peu de choses sur le jeu. Mais j’ai joué un peu juste pour voir et j’ai vécu une expérience que je n’ai jamais vue dans aucun autre jeu.

    L’élément social sera déterminant dans des jeux comme Pokémon Go. On pourra se rencontrer dans un endroit et discuter. Certes, il peut y avoir de mauvaises surprises, mais elles sont minoritaires contrairement aux inventions des médias de masse. Pour le moment, Pokémon Go rassemble beaucoup de personnes d’horizons très différents et ce lien social n’existe dans aucun jeu.

    Laissez Pokémon Go tranquille !

    Arrêtez de blâmer Pokémon Go pour les maladies de la société. C’est plus que la tendance sur Twitter qui permet aux entreprises de vendre leurs merdes. Le potentiel est bien là et il est impressionnant à condition qu’on prenne un peu de temps pour connaitre l’univers des Pokémons et des joueurs. Pokémon Go pourrait être un échec magistral sur le long terme, mais il pourrait aussi entrer dans la légende au même titre que Tetris, Pong ou Pac-Man. Si vous ne connaissez pas le jeu, alors ne jugez pas les joueurs. Grâce à un jeu sur mobile, des gens sortent et parlent à d’autres personnes sans aucune barrière. L’impact est incroyable. Il y a 20 ans, le jeu Pokémon a permis à des enfants de se rencontrer et de commercer ensemble. Aujourd’hui, ces enfants revivent ce plaisir avec une immersion qu’ils n’auraient jamais imaginé. Laissons-les tranquille et voyons ce qu’on peut faire d’autre avec la réalité augmentée parce qu’il y a beaucoup de choses qu’on peut faire plutôt que de critiquer comme un débile en se grattant les couilles devant son écran.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *