Madagascar : Bientôt un réseau Internet à très haut débit sans fil

Le Ministère des télécommunications prépare un projet afin de proposer une connexion internet à très haut débit sur le sans-fil pour connecter des zones comme des hopitaux et des écoles publiques et les régions rurales.


Le Ministère des télécommunications prépare un projet afin de proposer une connexion internet à très haut débit sur le sans-fil pour connecter des zones comme des hopitaux et des écoles publiques et les régions rurales.

(Agence Ecofin) – Le ministère des Postes, des Télécommunications et du Développement Numérique de  annonce le déploiement prochain, dans le pays, d’un réseau Internet à très haut débit sans fil. La réalisation du projet, baptisé « large bande sans fil », se matérialisera par la mise en place d’équipements de transmission Wi-Fi dans les écoles et hôpitaux, ainsi qu’auprès des populations des zones rurales et isolées de Madagascar. Une fois le chantier achevé, l’accès à Internet pourra être gratuit ou à moindre coût.

La semaine dernière, Andrew Rugege, le directeur régional Afrique de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT), et Jean-Jacques Massima-Landji, le représentant de l’UIT pour l’Afrique centrale et Madagascar, étaient dans le pays pour mobiliser les financements nécessaires à la réalisation de ce projet. Pour garantir son succès, les opérateurs télécoms y ont d’ailleurs été impliqués. Ce sont en effet leurs infrastructures télécoms qui seront utilisées pour l’acheminement du signal sur de longues distances.

Le projet « large bande sans fil », dont le maître d’œuvre est le ministère des Postes, des Télécommunications et du Développement Numérique, est soutenu par les ministères de l’Education nationale ; de la Jeunesse et du Sport ; de la Santé Publique ; de l’Emploi et de la Formation technique et Professionnelle ;  des Finances et du Budget.

Pour le ministère de l’Education nationale et celui de l’Emploi et de la Formation technique et Professionnelle, ce projet va soutenir le plan sectoriel de l’éducation qui privilégie l’insertion des NTIC dans les programmes d’éducation. Pour le ministère de la santé publique, qui prépare la distribution de tablettes aux personnels des centres de santé, ce projet va contribuer à la promotion de l’e-santé. Enfin, pour le ministère des Finances et du Budget, c’est une meilleure gestion de l’administration publique et notamment fiscale qui est visée.

Le ministère des Postes, des Télécommunications et du  Développement Numérique indique qu’une réunion est prévue d’ici peu avec les autres ministères impliqués dans le projet pour déterminer les zones prioritaires dans le déploiement du réseau Internet sans fil.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Boubakar Nguema

Journaliste et réalisateur. Couvre principalement l'actualité africaine et panafricaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *