Incendie volontaire pour obtenir des vues sur Facebook


  • FrançaisFrançais

  • Johnny Mullins a déclenché un feu de forêt pour obtenir des vues sur sa page Facebook. Je suis las, mais tellement las de cette planète.


    Johnny Mullins a déclenché un feu de forêt pour obtenir des vues sur sa page Facebook.

    Johnny Mullins est passionné de météorologie et il a crée une page Facebook appelé Wheather Outlook où il donne des prévisions météo sur son merveilleux état du Kentucky. Comme sa page n’avait pas assez de vues, il a déclenché un incendie de forêt. Après avoir allumé le feu, il a commencé à faire des vidéos de type exclusive pour montrer qu’il était le premier sur les lieux.

    Les autorités ont soupçonné l’acte criminel derrière l’incendie et Johnny Mullins a rapidement avoué son crime. Le pire est que le shériff de sa ville, a pris sa défense, en estimant que ce n’était pas un mauvais gars, mais qu’il est mal guidé. Ce mec déclenche un incendie de forêt pour avoir simplement des vues de merde sur sa page Facebook à la con et il est simplement mal guidé ? Il est accusé d’incendie criminel au second degré, mais on calcule encore les dommages qu’il a provoqué. Les incendies de forêt criminels sont un problème fréquent aux USA, mais c’est la première fois qu’on voit quelqu’un qui le fait juste pour promouvoir sa page Facebook. Mais ce mec n’est pas ambitieux. Il aurait dû jeter quelqu’un dans le feu. Le succès était garanti.

    Source : Kentucky.com

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.