Idée stupide : Couper la pub dans les sites de fausses nouvelles

Google et Facebook ont annoncé qu’ils allaient suspendre la diffusion des publicités dans les sites qui propagent de fausses nouvelles. Quand on tente de résoudre le problème à l’envers, il est logique de proposer des initiatives aussi stupides.


Google et Facebook ont annoncé qu'ils allaient suspendre la diffusion des publicités dans les sites qui propagent de fausses nouvelles. Quand on tente de résoudre le problème à l'envers, il est logique de proposer des initiatives aussi stupides.

Le lundi 14 novembre 2016, un site de était dans les premiers résultats de pour la requête Final election results.1 La fausse nouvelle concernait le fait que Donald Trump avait également gagné le vote populaire en plus de ceux du collège électoral. C’est faux et cela a tellement provoqué le tollé que Google et ont décidé d’annoncer des sanctions publicitaires pour les sites de fausses nouvelles. était déjà sous le feu des critiques, car on l’accuse d’avoir favorisé l’élection de Trump en facilitant la propagation de fausses nouvelles sur son réseau.

Pour réduire les sites de fausses nouvelles, Google et Facebook ont annoncé qu’ils n’afficheraient plus de publicités sur ces sites.2 Le site Buzzfeed a découvert que certains sites de fausses nouvelles étaient gérés par des jeunes en Macédoine.3 Et ces jeunes ne sont pas pour Donald Trump ou des Trolls, mais juste parce que cela rapporte du fric. Les fausses nouvelles, mais également le Pute à clic rapporte énormément et donc, ils exploitent simplement ce que Google et Facebook promeuvent depuis des années. Et les deux entreprises peuvent dire ce qu’elles veulent, mais elles sont coupables. Elles n’ont rien fait pour réduire les fausses nouvelles, les et d’autres saloperies. Elles ont fait de plus en plus confiance aux algorithmes avec des résultats catastrophiques. Et maintenant que tout le monde voit la limite de leur système, alors Google et Facebook tentent de se dédouaner de manière assez pathétique.

Pourquoi couper la publicité alors que la solution la plus simple est de faire disparaitre ces sites des résultats de recherche ? Après tout, Google l’avait fait lorsqu’il avait déployé la mise à jour Google Panda pour contrer les fermes de contenus comme Demand Media.4 Ces fermes de contenu avaient tellement pollué les résultats de recherche qu’elles menaçaient la domination de Google. Et le problème a été réglé. Mais Google et Facebook utilisent la sanction publicitaire comme un épouvantail. Ils savent que leurs algorithmes ne peuvent pas distinguer une fausse et une nouvelle légitime pour la bonne et simple raison que de nombreux médias prétendument légitimes utilisent les mêmes pratiques. Quels sont les facteurs pour déterminer une nouvelle légitime ? Quand vous avez des milliers de sites qui vous parlent de la Super Lune alors que c’est juste un terme de l’astrologie, est-ce qu’on peut toujours parler d’une nouvelle légitime ou la propagande d’une pseudoscience ?5

La décision de Google et de Facebook est stupide et inefficace. Même s’ils dominent le secteur publicitaire, les sites de fausses nouvelles vont simplement passer à d’autres régies publicitaires pour se faire du fric puisqu’il y a suffisamment de pigeons pour gober leurs fausses nouvelles. Le fait est qu’on ne peut pas se baser sur des algorithmes pour distinguer le vrai du faux sans avoir des modérateurs humains qui garantissent que le processus respecte bien les normes. Dans le cas de Facebook, même des employés estiment qu’il faut une remise en question sur l’impact de Facebook sur les résultats de l’élection.6 Depuis des mois, Google Actualités en édition France est pollué par le même type de site.7 Des sites qui sont gérés par des inconnus et qui pompent le contenu des autres. Est-ce qu’ils seront aussi sanctionnés ou on laisse faire parce que ça rapporte du fric aux régies de Google et de Facebook.

Sources

1.
Google’s top news link for ‘final election results’ goes to a fake news site with false numbers. The Washington Post. https://www.washingtonpost.com/news/the-fix/wp/2016/11/14/googles-top-news-link-for-final-election-results-goes-to-a-fake-news-site-with-false-numbers/. Published 14 novembre 2016. Consulté le novembre 16, 2016.
2.
Prohibited content. AdSense Help. https://support.google.com/adsense/answer/1348688?hl=en&ref_topic=1271507#Misrepresentative_content. Consulté le novembre 16, 2016. [Source]
3.
How Teens In The Balkans Are Duping Trump Supporters With Fake News. BuzzFeed. https://www.buzzfeed.com/craigsilverman/how-macedonia-became-a-global-hub-for-pro-trump-misinfo. Published 4 novembre 2016. Consulté le novembre 16, 2016.
4.
Why Was Demand Media Torched by Google? . SEO Book. http://www.seobook.com/dmd-damned-by-google. Consulté le novembre 16, 2016.
5.
Lune : une information super extra sensationnaliste ! Chèvre Pensante. http://chevrepensante.fr/2016/11/14/lune-information-super-extra-sensationnaliste/. Consulté le novembre 16, 2016.
6.
Facebook employees form fake news task force . USA TODAY. http://www.usatoday.com/story/tech/news/2016/11/14/facebook-employees-form-fake-news-task-force/93831620/. Published 14 novembre 2016. Consulté le novembre 16, 2016.
7.
Google Groupes. Google Groupes. https://productforums.google.com/forum/#!topic/news-fr/fGbkh-zKJyY;context-place=forum/news-fr. Consulté le novembre 16, 2016.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *