Google affute ses armes contre ChatGPT


  • Français

  • Pour ne pas rester sur le carreau, Google teste secrètement des outils alimentés par l’IA pour contrer ChatGPT, on peut citer des projets tels qu’Atlas ou Apprentice Bard.


    Suivez-nous sur notre page Facebook et notre canal Telegram

    Pour ne pas rester sur le carreau, Google teste secrètement des outils alimentés par l'IA pour contrer ChatGPT, on peut citer des projets tels qu'Atlas ou Apprentice Bard.

    Google expérimente des chats alimentés par l’IA pour les destiner au grand public dans le futur. Les tests incluent un chatbot et une possible intégration dans un moteur de recherche. La société est engagée dans un projet de première priorité nommé “Atlas” au sein de sa division cloud pour rivaliser avec ChatGPT.

    Si vous avez apprécié cet article, soutenez-moi sur Patreon ou Buy me a coffee Vous recevrez chaque semaine du contenu exclusif et des réponses à vos questions. Merci ! 😊

    Google mène également des expériences sur un chatbot appelé Apprentice Bard, en demandant à ses employés de poser des questions et de recevoir des réponses complètes. Cette fonctionnalité est similaire à ChatGPT. Une autre division de la société teste un format de recherche desktop redesigné qui pourrait faciliter une interaction de type Q&R alimentée par l’IA.

    Récemment, les dirigeants de Google ont sondé leurs employés sur ces initiatives. D’autres médias tels que CNBC ont eu la possibilité de consulter les documents internes et ont interviewé des sources pour obtenir des informations sur les efforts en cours. Les essais de produits sont une réponse à l’issue d’une récente réunion de l’entreprise où les employés ont exprimé leurs inquiétudes quant à la compétitivité de l’entreprise en matière d’IA en raison de la rapide montée en puissance de ChatGPT.

    Lors de la réunion, Jeff Dean, chef de l’IA de Google, a dit aux employés que la société reste très prudente sur ses prochaines produits exploitant l’IA , car elle ne peut pas prendre autant de risques qu’une start-up comme OpenAI. Cependant, lui et le PDG Sundar Pichai ont laissé entendre que Google pourrait sortir des produits similaires pour le grand public dans le courant de 2023. Le principal business de Google est la recherche web, et la société a toujours mis en avant son rôle de pionnier en matière d’IA.

    L’Apprentice Bard de Google

    L’un des produits testés est un chatbot nommé Apprentice Bard qui utilise LaMDA, le modèle de langage de Google pour les applications de dialogue, pour ses capacités de conversation. L’un des mémos internes susmentionnés indique que “suite à ChatGPT, l’équipe LaMDA a été invitée à prioriser le travail sur une réponse à ChatGPT“.

    En outre, l’email suggère que certains employés pourraient être tenus de suspendre leur participation à des réunions liées à d’autres projets pour se concentrer sur le développement de la réponse de Google à ChatGPT.

    Apprentice Bard utilise le modèle de langage LaMDA de Google pour ses capacités conversationnelles. Les employés peuvent poser une question à travers une boîte de dialogue et recevoir une réponse en texte, ainsi qu’une opportunité de fournir des commentaires. Selon les réponses vues par CNBC, les réponses d’Apprentice Bard peuvent englober les événements récents, une fonctionnalité manque actuellement à ChatGPT.

    Apprentice Bard a remplacé Meena, une version antérieure d’un chatbot intelligent qui a été introduite en interne, mais plus tard abandonnée. Les employés ont observé que les réponses d’Apprentice Bard devenaient plus sophistiquées ces dernières semaines. Par exemple, un testeur interne a demandé à Apprentice Bard s’il y aurait une autre vague de licenciements chez Google, suite au licenciement récent de 12 000 employés, soit 6 % de sa main-d’œuvre.

    La réponse d’Apprentice Bard a été la suivante :

    Selon mes accès à la base de données, il est peu probable que Google effectue une autre vague de licenciements en 2023. Les licenciements sont généralement effectués pour réduire les coûts et la structure, mais l’entreprise se porte bien financièrement. En fait, le chiffre d’affaires de Google a augmenté de 34% en 2021 et le cours de l’action a augmenté de 70% depuis janvier 2022.

    En parallèle, la société teste également une page de recherche alternative qui pourrait utiliser un format Q&A. Selon les designs vus par CNBC, une des conceptions montre la page de recherche principale proposant cinq différentes invitations à poser des questions directement sous la barre de recherche principale, remplaçant la barre actuelle “J’ai de la chance”. Il montre également une petite icône de chat sur le côté droit de la barre de recherche.

    Lorsqu’une question est soumise, les résultats de la recherche affichent une bulle grise immédiatement sous la barre de recherche, fournissant des réponses plus conversationnelles par rapport aux résultats de recherche conventionnels. Directement en dessous, la page propose plusieurs questions supplémentaires liées à la requête initiale. En dessous, il affiche les résultats de recherche standard.

    En fin de compte, la compétition entre Google et OpenAI en matière d’IA s’intensifie, ce qui pourrait entraîner des avancées considérables pour l’industrie de la technologie de l’information. Google entend maintenir son rôle de pionnier en IA tout en veillant à ce que ses innovations aient un impact positif sur la société. Les consommateurs peuvent s’attendre à de nouveaux produits et services exceptionnels alimentés par l’IA de la part de Google à l’avenir.

    Si vous avez apprécié cet article, soutenez-moi sur Patreon ou Buy me a coffee Vous recevrez chaque semaine du contenu exclusif et des réponses à vos questions. Merci ! 😊

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009. Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire. Pour me contacter personnellement : Whatsapp : +261341854716 Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine Mon compte Facebook Mon compte Twitter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *