Blague du siècle : Chrome va filtrer la publicité

Annoncée comme un bouleversement sur la publicité en ligne, la nouvelle stratégie de Google va surtout créer un monopole sur un autre monopole.


Annoncée comme un bouleversement sur la publicité en ligne, la nouvelle stratégie de Google va surtout créer un monopole sur un autre monopole.

Tous les médias en parlent. À partir de 2018, , par l’intermédiaire de , va filtrer les publicités sur son navigateur. Est-ce qu’un boucher peut être végan en même temps ? Une comparaison justifiée quand on voit l’hypocrisie de Google. Déjà, ce n’est pas un bloqueur de publicité, mais un filtre des mauvaises publicités. Mais comment distinguer les mauvaises publicités ? Et bien, c’est très simple. Google va utiliser la Coalition for Better Ads pour déterminer les critères d’une bonne publicité.1 Et qui on trouve qui dans cette coalition ? Google et Facebook, les deux « petites » plateformes qui contrôlent 99 % de la publicité en ligne. Certains considèrent que cette coalition est un véritable cartel pour rafler définitivement la publicité en ligne.2

Fais ton choix entre la contribution ou la publicité

En 2014, Google avait lancé Contributor, une sorte d’alternative à la publicité pour l’utilisateur.3 Pour un montant choisi par l’utilisateur, Google désactivait automatiquement les publicités sur les sites choisis par l’utilisateur. Mais le principe de Contributor est d’une stupidité pathologique, car dans un système par abonnement, vous payez, par exemple, 5 dollars par mois pour un site et les publicités disparaissaient.4

Pauvres malheureux ! Vous ne croyiez pas que Google allait faire quelque chose d’aussi simple ? Contributor est un système d’enchères. En gros, tu payes 5 dollars par mois sur le site. Sur ce dernier, tu as un emplacement publicitaire qui va entrer en concurrence entre ton abonnement mensuel et la publicité de l’annonceur. Donc, si tu payes 5 dollars par mois, mais que l’annonceur débourse 5,1 dollars par mois sur ton site, alors t’es bien baisé. Car non seulement, tu vas te prendre la publicité dans la gueule, mais ton fric n’aura servi à rien (il est remboursé bien évidemment).

Décapiter tous les bloqueurs de publicité

Selon The Financial Times, le vrai objectif de Google sera de décapiter progressivement tous les bloqueurs de publicité tels qu’AdBlock ou uBlock Origin.5 Comment ça marche ? Et bien, il va utiliser le même mentionné ci-dessus pour te donner le droit ou non d’utiliser les bloqueurs de pub. J’espère que tu comprends le sens de la phrase. Soit, tu payes le site via Contributor et tu peux utiliser tous les bloqueurs de publicité que tu veux, soit tu te prends des publicités dans la gueule. Mais taquin comme tu es, tu te dis : Je vais utiliser le bloqueur de publicité ET je vais débourser que dalle et na !

Mais Google a pensé à tout. Il est déjà en négociations avec les autres éditeurs de bloqueurs de publicité pour que sa solution mutante soit implémentée chez eux. Et quand on connait la réputation de rapace d’Eyeo que ce soit via Adblock Plus ou son rachat de Flattr, alors on se dit que l’entreprise va accueillir Google à bras ouvert (en fait, Google paye déjà Eyeo pour laisser certaines publicités dans Adblock Plus).6 Mais il y a de l’espoir, car uBlock Origin est totalement Open Source et donc, il sera impossible à Google de le corrompre. Mais si on ne peut pas corrompre quelque chose, alors on le détruit comme ce que Google avait fait avec l’extension AdNauseam (une extension qui clique automatiquement sur les publicités pour pourrir les statistiques des annonceurs et leur faire perdre de l’argent).

De ce fait, ce filtrage de publicité dans Chrome est juste un monopole sur un monopole déjà existant. Ce site affiche de la publicité et la publicité de Google fait partie de nos revenus. Et si Google avait créé une solution toute simple et une vraie alternative à la publicité, alors il n’y aurait pas de problème. On utilise Google Contributor et les utilisateurs peuvent désactiver toutes les publicités sans aucune condition pour une somme forfaitaire. C’est simple et cela peut bouleverser le secteur de la monétisation. Mais non, il faut qu’il introduise un système d’enchères à la con qui va juste compliquer les choses et que personne ne va utiliser. Mais entre-temps, Google aura décapité tous les autres concurrents de la publicité en ligne alors qu’ils doivent déjà se contenter des miettes.

Sources

1.
Coalition for Better Ads. betterads.org. https://www.betterads.org/standards/. Consulté le juin 6, 2017.
2.
Google is the internet’s largest ad company. So why is it building an ad blocker? Vox. https://www.vox.com/new-money/2017/6/5/15729688/google-chrome-ad-blocking. Published 5 juin 2017. Consulté le juin 6, 2017.
3.
Google Contributor. contributor.google.com. https://contributor.google.com. Consulté le juin 6, 2017.
4.
Aleksandersen D. Google Contributor is an ingenious business plan to fix web ads. Ctrl blog. https://ctrl.blog/entry/google-contributor. Published 25 novembre 2015. Consulté le juin 6, 2017.
5.
Google to allow publishers to charge users who utilise ad-blockers. ft.com. https://www.ft.com/content/71d92114-4704-11e7-8519-9f94ee97d996.
6.
O’Reilly L. Google, Microsoft, and Amazon are paying Adblock Plus huge fees to get their ads unblocked. Business Insider. http://www.businessinsider.com/google-microsoft-amazon-taboola-pay-adblock-plus-to-stop-blocking-their-ads-2015-2. Published 3 février 2015. Consulté le juin 6, 2017.
N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *