Les formats de publicité en ligne les plus détestés

La publicité modale, la publicité qui organise le contenu et les vidéos en lecture automatique sont les formats de publicité en ligne les plus détestés.


La publicité modale, la publicité qui organise le contenu et les vidéos en lecture automatique sont les formats de publicité en ligne les plus détestés.

Un papier par le Nielsen Norman Group propose un aperçu des formats de publicité en ligne les plus détestés par les internautes.1 L’étude a été faite sur 452 adultes aux États-Unis qui n’avaient aucun lien avec le marketing ou la publicité en ligne. Dans l’étude, les participants ont regardé des cadres sur une page qui correspond généralement aux différents types de publicités en ligne. Les cadres étaient uniformes et sans aucun message pour éviter d’influencer les sujets. Les mesures ont également distingué les formats de publicité en ligne pour le Desktop et le Mobile.

Les publicités modales et les vidéos en lecture automatique sont les pires

Les sujets ont noté les publicités sur une échelle de 1 à 7 selon le niveau de frustration ou de déplaisir quand ils voyaient un type de publicité. Le papier a revu tous les formats possibles de la publicité en ligne telle que le format modal (la saloperie qui apparait en plein milieu de l’écran), celle qui reste sur le coté de la page pendant que vous défilez la page, la bannière persistante en haut, l’intrapublicité (les publicités qui apparaissent dans le contenu), les vidéos qui sont désactivables ou non, les vidéos en lecture automatique, le Retargeting (vous achetez un truc sur un premier site et ensuite, vous avez les publicités correspondantes sur un second site), les publicités de type liens similaires et les articles sponsorisés.

Personne n’aime la publicité

Sur l’échelle de 1 à 7, la plupart des correspondants ont donné une note de 5,23 en sachant que 7 est le sentiment le plus négatif. Cela implique que même la publicité la moins intrusive est détestée par les internautes. Mais les internautes détestent surtout les publicités pour le mobile. À aucun moment dans l’étude, les participants n’ont montré de signe positif concernant la publicité.

Cela pulvérise tous les discours de merde des publicitaires et des marketeux qui nous disent qu’il y a des publicités qui plaisent aux internautes. Mettez-vous bien ça dans le crâne. Personne n’aime les publicités.

Les publicités les plus détestées sur le Desktop

Sans surprise, les publicités les plus honnies sont assez faciles à deviner pour le Desktop. Avec une victoire écrasante, la publicité modale est la plus détestée. Elle consiste à afficher une publicité qui vous bloque totalement l’écran. Et comme ces dégénérés de publicitaire ne savent pas coder, il est difficile de fermer cette publicité modale et parfois, il n’y pas même de bouton pour la fermer. Ensuite, on a les vidéos en lecture automatique.

Encore sans surprise, c’est l’une des pires, surtout pour ceux qui utilisent un forfait à la donnée. Vous lisez tranquillement la page et vous vous rendez compte que vous avez consommé 500 Mo de données à cause de cette putain de publicité vidéo en lecture automatique que vous n’avez pas remarquée sur le coin de la page.

Enfin, le troisième format de publicité le plus détesté par les internautes est celui qui s’injecte sournoisement dans le contenu. Tout est automatique et on n’a aucune idée pourquoi des publicités pour des strings apparaissent dans des contenus critiquant le monde néolibéral. Ce qui est intéressant est que les médias de masse utilisent systématiquement les 3 formats de publicité en ligne les plus détestés en combinaison. Ils veulent vraiment qu’on balance un cocktail de Molotov sur leurs tronches.

Les publicités les plus détestées sur mobile

La publicité modale et l’injection dynamique d’annonces dans le contenu sont les 2 principales publicités qui vous vaudront la haine éternelle des internautes. En 3e, on a toujours la vidéo en préroll qu’on ne peut pas désactiver. Les liens douteux sont en 4e position et ce sont des liens affiliés principalement qui n’ont rien à faire dans le contenu.

En plus de l’ergonomie catastrophique des écrans de Smartphone, ce type de publicité fera fuir les visiteurs à tout jamais. Oui, parce que la majorité des utilisateurs ne possèdent pas d’iPhone qui coutent la peau des fesses d’Angelina Jolie. Ce sont des Smartphones d’entrée ou de moyenne gamme et la réactivité de l’écran n’est pas performante.

Donc, évitez les publicités modales, les publicités dynamiques dans le contenu et les vidéos en lecture automatique. Ah oui, votre putain de bannière invitante à s’inscrire à votre Newsletter #dontonsenbatlescouilles est également une publicité modale. Qu’est-ce que vous diriez si chaque personne que vous rencontrez vous plaquait une publicité sur votre visage ? Donc, abandonnez cette merde tout de suite.

Les publicités les moins pires

Les publicités de type Right-Rail et les liens similaires sont les moins pires pour les internautes. Ne confondez pas les termes, cela ne signifie pas que les internautes les apprécient, mais qu’elles sont plus tolérables que les autres. Le format Right-Rail est simplement la publicité que vous mettez sur votre Sidebar et elle ne s’interfère jamais avec le contenu. Pour notre part, nous avons une publicité en haut, une après le titre, mais elles ne sont pas intrusives en soi.

Et de toute façon, nous vous recommandons d’utiliser les bloqueurs de publicité tels qu’uBlock Origin et Disconnect pour bloquer le tracking. Pour les publicités vidéos en lecture automatique, il n’y a pas de solution miracle. Vous pouvez aller dans les paramètres de votre navigateur et bloquer l’utilisation des plugins pour qu’il demande une autorisation au préalable. Mais cela fonctionne uniquement pour le Flash et celui-ci est un peu mort. Donc, vous pouvez aussi tester une extension comme Disable HTML5 Autoplay qui cible les vidéos en HTML 5 qui est le format de prédilection pour les publicités vidéos.

Sources

1.
The Most Hated Online Advertising Techniques. nngroup.com. https://www.nngroup.com/articles/most-hated-advertising-techniques/. Consulté le juin 8, 2017.
N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *