samedi , 20 janvier 2018

RSCoin, le Bitcoin pour les Banques centrales

Mot-clés: ,

Des chercheurs proposent le RSCoin, une monnaie s’inspirant du Bitcoin, mais qui est destiné pour des Banques Centrales.


RSCoin, le Bitcoin pour les Banques centrales
La Banque d'Angleterre est à l'origine de l'idée du RSCoin
Le Bitcoin a été conçu pour échapper au contrôle des gouvernements, mais c’est aussi une fonction qui limite son adoption par le grand public. Désormais, des chercheurs ont inventé un système comme le Bitcoin qui pourrait créer du Cash numérique en permettant à une Banque centrale de le contrôler. Ce système, appelé RSCoin, a été développé par les chercheurs Sarah Meiklejohn et George Danezis de l’University College London à la suggestion de la Banque centrale d’Angleterre. Cette banque voulait lancer sa propre monnaie virtuelle (PDF) l’année dernière. Ben Broadbent, le sous-gouverneur, a déclaré que cela permettait d’améliorer l’efficacité des paiements et du système financier dans son ensemble. Les logiciels, qui peuvent transférer instantanément du cash numérique d’une place à une autre, doivent pouvoir effectuer n’importe quelle transaction qu’elle soit grande ou petite à moindre cout.

Comme le Bitcoin, le RSCoin utilise le chiffrement pour créer un genre de monnaie virtuelle qui résiste à la contrefaçon. Et dans les 2 systèmes, les transactions sont vérifiées dans un processus qui les ajoute à un registre public qui enregistre chaque mouvement de la monnaie. Cependant, le registre public du Bitcoin est maintenu par une collection d’ordinateurs dans le monde qui sont eux-mêmes gérés par des personnes qui n’ont pas de lien avec une autorité centrale. Et son code décrète qu’il ne peut jamais dépasser les 21 millions de Bitcoins. Actuellement, on a 15 millions de Bitcoins en circulation.

En revanche, le registre du RSCoin est exclusivement entre les mains de la Banque centrale qui possédera aussi un chiffrement spécial permettant de contrôler le flux de la monnaie. Par exemple, la banque peut utiliser le RSCoin pour effectuer une action telle que le Quantitative Easing (la création monétaire à partir de rien sans aucune restriction) afin de lutter contre une crise financière telle que celle de 2008. Des organisations triées sur le volet sont choisies par la Banque centrale pour procéder à de nouvelles transactions afin de les soumettre au registre central. Meiklejohn a déclaré que cela aurait un sens pour les grandes banques de jouer ce rôle. La conception centralisée du RSCoin implique que cette monnaie peut gérer une quantité phénoménale de transactions contrairement au Bitcoin.

Bhagwan Chowdhry, un professeur de finance à l’UCLA a déclaré qu’en adoptant un système tel que le RSCoin, les banques centrales permettraient au système financier de mieux aider les personnes. Les bienfaits de la monnaie virtuelle sont immenses. Un transfert facilité de l’argent graisserait les roues du commerce et cela permettrait de déployer des services financiers basiques dans le monde entier selon Chowdhry. L’intégration de la monnaie virtuelle dans un système financier existant le rendrait plus acceptable que le Bitcoin. Il y aura toujours une frange de la population, adepte de la liberté, qui détestera un Bitcoin centralisé contrôlé par une banque centrale et les grosses banques, mais la plupart des consommateurs l’adopteront en un éclair parce que cette monnaie, réputée sulfureuse, aurait une chaude couverture de sécurité et de familiarité selon ce professeur.

Le registre public permettrait à une banque centrale d’enregistrer chaque activité financière. Meiklejohn ajoute que la banque pourrait publier ce registre pour des motifs de transparence, mais on pourrait aussi anonymiser intégralement ou partiellement les transactions. Le RSCoin a déjà été testé avec 30 ordinateurs différents de la plateforme AWS (Amazon Web Services). Meiklejohn a déclaré qu’elle est en négociation avec la banque d’Angleterre pour faire plus de recherche afin de l’implémenter sur le terrain. Meiklejohn et la banque sont aussi intéressés par la manière dont le RSCoin pourrait aider les banques et d’autres institutions financières à transférer des actifs conventionnels et l’automatisation de certaines transactions telles que les Contrats Future. De nombreux startups ainsi que de grandes entreprises telles qu’IBM travaillent aussi sur cette idée. Un papier sur le RSCoin (PDF) a été présenté pendant le Network & Distributed System Security Symposium qui s’est tenu le mois dernier à San Diego.

Si l’adoption de RSCoin devient effective par les banques centrales, alors cela signifie que le Bitcoin est déjà mort et enterré. Pendant que les développeurs et les utilisateurs du Bitcoin se battent comme des gamins dans une cour de récréation pour savoir qui pisse le plus loin, les banques, lentement, mais surement, se sont emparées de tous les piliers qui faisaient la force du Bitcoin.

 

N'oubliez pas de voter :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de vote)
Loading...

Rejoignez :

Faites un don sur notre page Patreon

Quelle est la fiabilité de cette information ou étude ?


A propos de Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Blogueur frénétique et précaire comme tout blogueur qui se respecte.

Pas de commentaire

  1. Le RScoin (je l appellerai plutot le BScoin) , n a pas de limite. est donc de la monnaie de singe(on peut en fabriquer autant que l on veut) . Le ledger est controlé par les banques . donc aucune confiance a avoir, puisqu’elle peuvent le modifier comme elle veulent .
    Enfin c est prévu pour les échanges interbancaires, pas pour le pequin moyen .
    En plus sérieusement , qui va dépenser du cpu et de l’energie (minage) pour cette merde.

    Au final comment prendre une bonne idée le bitcoin (au passage ce sont le banques qui payent des gens pour créer des dissensions dans la communauté) , pour en faire un exemple de bétise.

    Le seul intérêt de cet article , est de montrer la complaisance de bloggeur et d’une presse plus soucieuses de click que de verité .

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG