Un vice-président de WhatsApp arrêté au Brésil pour refus de fournir les messages d'un utilisateur

Les applications qui utilisent le chiffrement vivent des temps difficiles. Diego Dzodan, l’un des vice-présidents de WhatsApp a été arrêté au Brésil parce que l’entreprise refuse de fournir les messages de ses utilisateurs. Mais WhatsApp ne peut pas fournir ces messages puisqu’il ne stocke rien sur ses serveurs.


Un responsable de WhatsApp arrêté au Brésil pour refus de fournir les messages des utilisateurs

Diego Dzodan, un vice-président de Whatsapp, a été mis en garde à vue pour refus répété d’obéir à un ordre de justice. Les autorités brésiliennes pourraient le garder pendant une semaine. L’affaire est similaire à celle qui oppose Apple et le FBI. Les autorités veulent accéder à du contenu dans les applications qui utilisent le . Mais dans le cas d’Apple, le FBI ambitionne d’implanter un Backdoor et de réduire la sécurité de tous les iPhones.

Le problème est différent avec WhatsApp puisqu’il ne stocke pas les messages des utilisateurs sur ses serveurs. Mais cela reste à prouver, car l’année dernière, les autorités belges ont pu identifier un terroriste grâce à la coopération de Whatsapp. On ignore si les autorités avaient mis la main sur l’appareil ou s’ils étaient passés par les serveurs de Whatsapp. En plus de ne rien stocker sur ses serveurs, Whatsapp a renforcé le chiffrement dans ses dernières mises à jour.

C’est la seconde tentative du Brésil d’attaquer Whatspp. Il y a quelques mois, les autorités avaient bloqué la messagerie au niveau national parce que les autorités voulaient lire les messages dans une affaire de gangs. Notons que si une autorité met la main sur l’appareil d’un criminel, alors elle peut accéder aux messages sans aucun problème puisqu’ils sont stockés sur le téléphone. Les applications chiffrées vont devenir une cible de plus en plus importante dans les prochaines années. Et même si WhatsApp promet un bon chiffrement, on ne doit jamais oublier qu’il appartient à Facebook. Il vaut mieux utiliser des applications telles que Telegram ou Signal qui sont plus ouvertes et transparentes.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *