Le premier satellite angolais, Angosat 1, est déjà construit à 58%



De nombreux pays africains ont commencé leurs projets pour envoyer des satellites. C’est pour améliorer la communication, avoir son propre réseau audio-visuel ou analyser les catastrophes en temps réel. On peut dire bravo à l’ qui avance pour créer son satellite Angosat 1.

(Agence Ecofin) – Selon Zolana Rui João, le directeur général de l’Office de gestion Programme spatial national (GGPEN), l’Angosat 1, le tout premier satellite angolais, est déjà construit à 58%. Il a fait ces révélations le 1er septembre 2015 au cours de la conférence sur les défis, avantages et opportunités de l’Angosat 1, organisée par la Commission interministérielle pour la coordination générale du Programme spatial national.

Zolana Rui João a expliqué que le pourcentage d’exécution physique du Angosat 1 montre que la structure du satellite et la sélection des composants sont conclues. La construction du satellite doit s’achever au mois de novembre 2016 tandis que son lancement en orbite est prévu au cours du premier trimestre de 2017.

D’après le ministère angolais des télécoms, le projet de lancement du Angosat 1 avance bien. La construction du centre de contrôle des satellites à Cacuaco dans la municipalité de Luanda, se poursuit conformément aux prévisions.

Une fois en orbite, c’est le ministère des Télécommunications et technologies de l’information qui gèrera le fonctionnement du satellite. A cet effet, le ministère forme et renforce actuellement les capacités de ses cadres en ingénierie de satellites et systèmes d’ingénierie spéciale.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Boubakar Nguema

Journaliste et réalisateur. Couvre principalement l'actualité africaine et panafricaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *