Burundi : Assassinat du ministre de l’Environnement


  • FrançaisFrançais

  • Emmanuel Niyonkuru, ministre de l’Environnement du Burundi a été assassiné le dimanche 1er janvier 2016 alors qu’il rentrait  son domicile. Un épisode de plus dans la crise politique actuelle du Burundi.


    Emmanuel Niyonkuru, ministre de l'Environnement du Burundi a été assassiné le dimanche 1er janvier 2016 alors qu'il rentrait son domicile. Un épisode de plus dans la crise politique actuelle du Burundi.

     

    (Agence Ecofin) – Emmanuel Niyonkuru (photo), ministre burundais de l’Eau, de l’Environnement et de la Planification a été tué par balle, ce dimanche alors qu’il rentrait à son domicile. En août dernier, c’est le général Adolphe Nshimirimana, un proche du président, qui avait été assassiné.

    Le Burundi ne parvient pas à sortir du cycle de violence qui s’est déclenché en 2015, lorsque le présidentNkurunziza a fait fi de la Constitution pour briguer un 3e mandat.

    Il a encore récemment attisé les tensions en laissant entendre qu’il pourrait se faire élire une 4e fois au terme de ce mandat désastreux pour le pays. «Le peuple peut décider chaque fois qu’il le désire de revoir la Constitution», a-t-il avancé.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    Boubakar Nguema

    Journaliste et réalisateur. Couvre principalement l'actualité africaine et panafricaine.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.