vendredi , 28 avril 2017

Magazine Gala, raciste un jour…

Mot-clés: , ,

Le magazine français Gala accusé de racisme après avoir méprisé des tenues traditionnelles swazies. Et il parait que ce type de magazine est progressiste… Cela montre que le racisme est encore très banalisé vis à vis de sa couverture médiatique en Afrique.  La seule façon de faire comprendre à ces médias est de faire mal au portefeuille en portant plainte et en leur faisant cracher des millions en dommages et intérêts.


Magazine Gala, raciste un jour…

(Agence Ecofin) – Le magazine français Gala s’est attiré les foudres des manifestants anti racisme. On lui reproche sa dernière parution sortie en kiosque, mercredi.

Le périodique a, en effet, rapporté une rencontre du haut commissaire du Swaziland Christian Muzie Nkambule, et de son épouse, avec la reine d’Angleterre, en critiquant sévèrement le style vestimentaire du couple. Les mots utilisés ont indigné ses lecteurs et lui ont valu d’être accusé de racisme ordinaire. Le couple Nkambule s’était pour l’occasion paré d’une tenue traditionnelle swazie.

« Ce n’était pourtant pas mardi gras. Mais pour rencontrer Sa Majesté Elisabeth II, à Buckingham Palace, le haut-commissaire du Swaziland, Christian Muzie Nkambule, et son épouse ne se sont pas trop préoccupés de la tenue à adopter. Ils sont venus en pagnes, en wax, tissu typique de leur petit royaume, ancienne colonie britannique. Osé. », a-t-on pu lire dans l’article incriminé avec « Un peu de tenue ! » en légende de la photo de la rencontre.

Le site d’information français 20 Minutes qui a repris certaines réactions des internautes fustigeant l’article, a notifié qu’il ne s’agissait pas de wax. Une grosse méprise de plus, qui a alimenté les débats sur les réseaux sociaux. Certains internautes ont souligné que le wax est un synonyme de l’ethnique chic qui est porté par de nombreuses stars dont Ludivine Sagnier, Milla Jovovich ou encore Beyoncé.

Parmi les réactions, notre source a rapporté celle de l’écrivain Alain Mabanckou, qui dans un tweet, a dénoncé « l’ignorance criarde du magazine qui débite des commentaires insipides sur la tenue du couple».

Face au tollé créé par cette publication, la rédaction du magazine people a, sur Twitter, dit regretter d’avoir utilisé ce titre, ces mots et le ton de l’article avant d’ajouter « c’est inexcusable de notre part».

Mais, comme l’a indiqué le 20 Minutes, le mal est fait. De nombreuses personnes, notamment les internautes, ont promis de boycotter le magazine.

N'oubliez pas de voter :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Faites un don sur notre page Patreon

Quelle est la fiabilité de cette information ou étude ?


A propos de Boubakar Nguema

mm
Journaliste et réalisateur. Couvre principalement l'actualité africaine et panafricaine.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG