Un avocat kenyan porte plainte contre Israël pour avoir tué Jésus

Un avocat kényan a crée une pétition avec la Cour pénal internationale de la Haye en suggérant que le procès de Jésus était injuste et que l’Etat d’Israël parmi d’autres pays doivent être tenus pour responsable.


Dola Indidis est un avocat kényan qui veut porter plainte contre Israel et d'autres pays pour le procès injuste qui a mené Jésus à la crucifixion.

Dola Indidis, un et ancien porte- du système judiciaire Kenyan, a porté plainte contre Tibérius (Empereur de Rome aux environs de 42 av-jc), Ponce Pilate, un certain nombre de leaders juifs, le roi Hérode, l’ et Israël.

Cet avocat estime qu’il y a des preuves suffisantes dans la Bible et que vous ne pouvez pas discréditer la Bible. Evidemment, il sera difficile de trouver Ponce Pilate actuellement en Italie, mais Dola estime que leurs descendants et leurs pays doivent être tenu pour responsable. Cet avocat a déclaré qu’il est nécessaire de rendre une vraie justice pour Jésus afin de réhabiliter son Nom. Il ajoute que la procédure a violé les droits fondamentaux de Jésus.

L’Italie et Israël sont inclus dans la plainte puisque ces 2 pays appartenait à l’Empire Romain et que c’est la loi romaine qui a permis la crucifixion du Christ. Notre avocat demande à ce que toute la lumière soit faite sur cette affaire qui a été parsemé de procédures injustes et illégales.

Je croyais qu’il fallait être intelligent pour devenir un avocat. Qu’il fallait de longues années d’études et tout ça, mais maintenant, je sais qu’il ne suffit pas d’avoir des tas de diplômes pour être débarrassé de sa stupidité congénitale.

Source

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (7 votes, average: 2,86 out of 5)
Loading...
mm

Madeleine Jussier

Dégoutée du monde, je me concentre sur l'actualité insolite et culturelle. Fan de série et de film et je n'hésite pas à critiquer l'idiotie humaine. Passée par plusieurs journaux de la presse écrite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *