Un gynécologue oublie son téléphone portable dans le ventre de sa patiente


  • FrançaisFrançais



  • telephone-cesarienne-hanan

    Une Jordanienne a commencé à ressentir de désagréables vibrations au niveau de son ventre. Celles-ci provenaient en fait du téléphone portable du gynécologue, qui l’avait égaré là au moment de la césarienne.


     

    Sa grossesse arrivant à terme, une jordanienne nommée Hanan, âgée de 36 ans, avait été admise dans un hôpital privé d’Amman le 24 avril. Elle a accouché par césarienne, d’un garçon de 4,8 kg. De retour chez elle,  elle a commencé à ressentir de déplaisantes vibrations au niveau du ventre. A ce moment, elle ne pouvait certainement pas soupçonner de l’invraisemblable bévue commise par le chirurgien.

    Elle commença à se plaindre de ces vibrations, elle ne pouvait plus bouger. Sa mère l’a ramenée à l’hôpital où elle avait été opérée, mais rien n’a été fait pour l’aider. La jeune femme et sa mère se sont alors tourner vers le service des urgences de l’hôpital public Al Bashir. La radiographie a révélé qu’un téléphone portable se trouvait dans l’abdomen de la patiente. Les médecins retirèrent rapidement le corps étranger. La jeune maman pense tout de suite que le responsable de ce désagrément ne pouvait être que le gynécologue l’ayant opérée.

    Tout s’est finalement arrangé pour Hanan, mais l’affaire n’en est pas restée là. Rapportée par plusieurs médias, l’histoire scandalise jusqu’au parlement jordanien.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.