Cette ancienne millionnaire est en faillite après avoir adopté 72 enfants


  • FrançaisFrançais



  • Li-Li-Juan

    Faites connaissance avec Li Li Juan, une ancienne millionnaire dont l’esprit de bon samaritain l’a conduit à la faillite. Cette femme de 47 ans qui vit dans la province Hebei dans le nord de la Chine a adopté 72 enfants abandonnés au cours des 19 dernières années. Elle a dépensé tout son argent pour s’en occuper et désormais, elle est endettée à hauteur de 2 millions de yuan. Li est devenu riche dans les années 1980 et elle a gagné de gros bénéfices dans le secteur du textile et ses investissements dans la production minière de fer. A cette époque, elle a commencé à s’occuper d’enfants malades ou ceux qui étaient abandonnés par leurs parents. Elle prenait également en charge les orphelins dont les parents étaient tués dans les mines de charbon. Cela a fonctionné pendant des années, mais en 2008, sa mine a été détruite à cause du développement urbain et elle a perdu une grande partie de ses sources de revenus. Mais elle n’a pas lâché prise et elle a vendu tous ces biens pour continuer à s’occuper de ses enfants.

    Criblée de dette et atteinte d’un lymphome

    Pour aggraver les choses, Li a été diagnostiqué avec un lymphome pendant l’hiver 2011, mais elle arrête le traitement après seulement 7 jours. Elle voulait privilégier les enfants au détriment de sa propre santé et elle a utilisé tout l’argent pour ses frais médicaux dans l’éducation des gamins. Mais l’argent est parti à toute vitesse malgré les donations de ses amis, de sa famille et des associations caritatives et ses dettes se sont accumulées pour atteindre les 2 millions de yuan. Certaines personnes ont proposé d’adopter les orphelins de Li, mais malheureusement, c’est interdit par la législation chinoise. Le problème est Li n’a jamais adopté tous ces enfants par la voie officielle. Selon Li Jing Wen, un porte-parole du département des Affaires civiles du Wu’An, l’initiative Li est une organisation citoyenne et elle n’est pas conforme à la loi.

    Ce monde est l’ennemi des Bons Samaritains

    Mais malgré le fait que Li soit la mère de 72 enfants, sa relation avec son vrai fils, Xiao Wen, est un peu plus compliquée. Elle prétend que c’est son fils qui l’a inspiré à adopter des orphelins et des enfants abandonnés. Xiao semble très fâché avec sa mère, car il a déclaré qu’elle ne s’était pas occupée de lui lorsqu’il a eu une blessure à la colonne vertébrale en 2004. À cette époque, Li s’occupait d’un enfant qui souffrait d’hydrocéphalie. Après son opération, Xiao est devenu déprimé et il a coupé tous les ponts avec sa mère. Toutes ces catastrophes auraient pu briser n’importe quelle personne, mais Li Li Juan s’en fout royalement et elle continue de s’occuper de ses 72 enfants adoptés avec le peu de moyens qui lui reste.

    Li-Li-Juan_1

    La moralité de cette histoire ? Le Karma est un putain de mythe et ce n’est pas parce que vous aurez un coeur d’or que ce monde va vous récompenser. Au contraire, il faut faire preuve d’un égoïsme absolu dans ce monde pour survivre et écraser tous les autres sur son passage avant d’être écrasé.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    Madeleine Jussier

    Dégoutée du monde, je me concentre sur l'actualité insolite et culturelle. Fan de série et de film et je n'hésite pas à critiquer l'idiotie humaine. Passée par plusieurs journaux de la presse écrite.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.