Un réfugié syrien nourrit des SDF allemands

En dépit d’avoir perdu tout ce qu’il avait, un réfugié syrien fait ce qu’il peut pour remercier l’Allemagne de l’avoir accueilli. Depuis l’année dernière, Alex Assali donne des plats chauds aux SDF à Berlin.


Un réfugié syrien nourrit des SDF allemands

Assali est arrivé en en 2007 après avoir reçu des menaces de mort pour ses critiques sur le président Assad. Il a changé son nom, adopté une nouvelle identité et il a fait de son mieux pour ne pas devenir un poids pour le pays qui l’avait accueilli. Depuis aout 2014, ce réfugié syrien donne de la nourriture à ceux qui sont moins favorisés que lui. Chaque samedi, Alex Assali met une table à la station Alexanderplatz de Berlin et il nourrit environ 100 SDF.

Un réfugié syrien nourrit les sans-abris à Berlin

Alex Assali fait partie du projet Syrian Christian afin d’aider les sans-abris et les pauvres en Allemagne. Depuis que sa femme a posté des images de cette initiative sur les réseaux sociaux, des messages de soutien viennent du monde entier.

Alex Assali, un réfugié syrien donne de la nourriture aux SDF à Berlin

Le média allemand Süddeutsche Zeitung a interviewé Alex qui explique que les Allemands l’ont bien accueilli lorsqu’il n’avait plus rien. Le jour où il est arrivé, il ne trouvait même pas le centre de réfugiés, mais une vieille femme l’a mené par le bras jusqu’au centre. Selon Alex : Les Allemands m’ont donné beaucoup de choses et j’essaie de le rendre dans la mesure de mes moyens. Alex Assali a étudié l’informatique et il est actuellement un ingénieur en Allemagne.

L’exemple de ce réfugié syrien devrait inspirer certains qui promeuvent la haine contre les migrants et ceux qui ont tout perdu.

Source :  Huffington Post

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Madeleine Jussier

Dégoutée du monde, je me concentre sur l'actualité insolite et culturelle. Fan de série et de film et je n'hésite pas à critiquer l'idiotie humaine. Passée par plusieurs journaux de la presse écrite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *