jeudi , 17 août 2017

« Le Pélerin », l’homme qui a marché sur 107 000 kilomètres pour sa foi

Jose Antonio Garcia est tout sauf un « homme de peu de foi ». Il a passé 11 ans de sa vie à marcher pendant plus de 107 000 kilomètres sur différents sites de pèlerinage au nom de sa foi.


« Le Pélerin », l’homme qui a marché sur 107 000 kilomètres pour sa foi

 

 

En Espagne, Jose Antonio Garcia est connu comme Le Pélerin, car il a passé 11 ans à marcher plus de 100 000 kilomètres sur les sites de pèlerinage de tous les continents sauf l’Océanie et cette année, son périple se termine enfin. Né à Puerto de Santa María dans la province de Cadiz en Espagne, Jose Antonio Garcia a passé la majorité de sa vie sur l’océan en travaillant comme marin. Ce n’était pas la personne la plus religieuse, mais après être passé par une expérience de mort imminente (NDE), il a décidé de dédier sa vie à faire des pèlerinages à pied sur tous les lieux saints qu’il pourrait trouver.1 En 1999, le navire où il travaillait a chaviré sur la cote de la Norvège et il était le seul survivant parmi l’équipage qui comptait 17 personnes. Il a passé des heures dans l’eau glacée en s’accrochant sur les 2 cadavres de ses coéquipiers et cette expérience l’a transformé en quelqu’un de très religieux. Pendant qu’il faisait son Remake de Di Caprio sur le Titanic, il a appelé de l’aide à la Virgen del Carmel qui est la sainte patronne des marins en lui promettant qu’il marcherait sur tous les lieux de pèlerinage si elle lui sauvait la vie.

Et Jose fut sauvé par une équipe de secours, mais il a dû passer les 8 mois suivants dans une chambre hyperbare pour guérir de ses blessures. Mais même après une telle période de temps, il ne pouvait pas marcher et les médecins ignoraient s’il retrouverait l’usage de ses jambes. Garcia a passé les 2 années suivantes dans un fauteuil roulant et 2 années de plus avec des béquilles, mais au bout du compte, il a pu remarcher. Et il n’a jamais oublié sa promesse à Virgen del Carmen et dès qu’il a retrouvé ses jambes, il a pris ses économies qui totalisaient 36 000 euros, pris un sac à dos et il a quitté sa maison pour visiter les lieux saints.

Jose Antonio Garcia, Le Pélerin, insolite

Sa première étape a été le pèlerinage de Santiago de Compostela en Galice où il a visité le sanctuaire Notre-Dame de Fátima. Ensuite, il est allé à Rome pour rencontrer le pape Jean-Paul II et il a visité tous les lieux saints en Europe. Il a ensuite marché vers l’Asie via la Turquie en visitant Israël, la Syrie, le Kazakhstan, le Tibet et l’Inde. Le Pélerin est parti ensuite vers la Sibérie et il a traversé la Russie pour passer en Amérique du Nord via l’Alaska. Il est reparti vers le sud en atteignant le Mexique pour se faufiler en Amérique du Sud. Pendant 11 ans, Jose Antonio Garcia a exploré tous les continents sauf la région océanique en visitant les lieux saints de plusieurs religions incluant le Bouddhisme, l’Islam ou le Christianisme.

Même s’il a commencé avec 36 000 euros, il a dépensé toutes ses économies dès les premières étapes de son pèlerinage exceptionnel. Et il s’est retrouvé à demander de l’aide à des étrangers pour la nourriture et l’hébergement. Dans une interview de 2014 au journal Viaje con Escalas, Jose avait déclaré qu’il était impressionné par la générosité des personnes dans les pays pauvres qui connaissent la famine, mais qui sont toujours prêts à partager leur peu de nourriture.2 Parmi ses expériences les plus remarquables, Garcia a déclaré qu’il n’oubliera jamais les 6 mois qu’il a passé dans un monastère à Lhassa au Tibet ou sa visite dans la ville bosniaque de Medjugorje où l’église a utilisé des dons pour reconstruire toute la ville. Dans cette ville bosniaque selon Jose, vous pouviez ressentir la vraie foi.3

Par rapport à sa famille sur sa « marche à la Forrest Gump », Jose Antonio Garcia a déclaré qu’elle l’a toujours soutenu. Mais sa famille avait l’habitude de ses absences puisqu’il était marin depuis 1962 et il passait plus de 6 mois hors de la maison. Après avoir marché 107 000 kilomètres et en ayant visité des milliers d’églises, de temples et de mosquées, Jose Antonio Garcia est prêt à retourner chez lui. Il estime qu’il a tenu la promesse qu’il avait faite à Virgen del Carmen et à 67 ans, Le Pélerin va passer le reste de sa vie à aider les autres.

Même si je ne porte pas de chapeau, je l’enlève quand même par respect.

Quelques vidéos du « Pélerin »  :

Sources

1.
P. MARTÍNEZ Ribadesella. « José el peregrino » cuelga la mochila. lne.es. http://www.lne.es/oriente/2016/04/21/jose-peregrino-cuelga-mochila/1914794.html. Published 21 avril 2016. Consulté le décembre 3, 2016.
2.
Varela A. Diez años de peregrino en el Camino de Santiago |Viaje con Escalas. Viaje con Escalas. http://viajeconescalas.com/diez-anos-de-peregrino-camino-de-santiago/. Published 1 décembre 2014. Consulté le décembre 3, 2016.
3.
Toño y Vicente    Ana. « Pepe el Peregrino ». Elcaminodesantiagodesdeasturias. http://elcaminodesantiagodesdeasturias.blogspot.com/2016/03/pepe-el-peregrino.html. Consulté le décembre 3, 2016.
N'oubliez pas de voter :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Faites un don sur notre page Patreon

Quelle est la fiabilité de cette information ou étude ?


A propos de Madeleine Jussier

mm
Dégoutée du monde, je me concentre sur l'actualité insolite et culturelle. Fan de série et de film et je n'hésite pas à critiquer l'idiotie humaine. Passée par plusieurs journaux de la presse écrite.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG