L'homme qui a créé le pire jeu vidéo de l'histoire


  • FrançaisFrançais

  • Le jeu vidéo E.T de Steven Spielberg est considéré comme le pire jeu de tous les temps. On estime même qu’E.T a provoqué la chute d’Atari. Aujourd’hui, Howard Scott Warshaw, le créateur de ce jeu, a expliqué dans un long dossier de la BBC sur les raisons de cet échec magistral qui est devenu une légende.


    L'histoire de Howard Scott Warshaw, le développeur qui a crée E.T pour Atari, considéré comme le pire jeu de l'histoire.

    Spielberg n’était pas impressionné. Est-ce que vous ne pouvez pas faire quelque chose qui ressemble à une sorte de Pac-Man ? C’était en juillet 1982 et Atari, l’une des entreprises technologiques les plus florissantes de l’époque, vient d’acheter les droits d’E.T pour 21 millions de dollars à Steven Spielberg. E.T est considéré comme l’un des plus grands succès cinématographiques de l’histoire et il est évident qu’un jeu E.T allait pulvériser tous les records de vente. Howard Scott Warshaw a été le programmeur qui a créé le jeu. J’étais stupéfait a déclaré Warshaw. Steven Spielberg en personne, l’une de mes idoles, suggérait que je développe ce jeu. Warshaw était très bien considéré chez Atari. Le jeune homme de 24 ans venait de finir le jeu vidéo des Aventuriers de l’Arche Perdue de Spielberg. Spielberg considérait Warshaw comme un vrai génie. 36 heures avant le rendez-vous, Warshaw a été choisi personnellement pour créer leur prochaine collaboration.

    Un délai de 5 semaines pour développer E.T

    Aujourd’hui, je considère que ce jour est le pire de ma vie selon Warshaw. J’étais à mon bureau et j’ai reçu un appel du CEO d’Atari. Howard, on a besoin du jeu vidéo d’E.T. Est-ce que vous pouvez le faire ? Et j’ai répondu : Absolument que je peux le faire ! Les jeux pour l’Atari 2600 étaient distribués sur des cartouches qui nécessitaient des semaines de fabrication. Et si E.T devait sortir pour Noel, alors Warshaw avait un délai rachitique. Le CEO a déclaré : On le veut pour le 1er septembre. Cela laissait 5 semaines alors qu’il fallait de 6 à 8 mois pour un jeu normal. Crée le concept du jeu et demain matin, tu vas rencontrer Spielberg.

    Une publicité pour le jeu E.T pour Atari

    Une publicité pour le jeu E.T pour Atari

    Warshaw a fait sa présentation à Spielberg. Son idée était un jeu d’aventure dans lequel le joueur devait aider E.T à construire son téléphone en collectant des composants au fil des niveaux. Le joueur devait éviter les agents gouvernementaux et des scientifiques pour compléter la mission. Warshaw a déclaré à Spielberg qu’il fallait que le jeu soit très innovant, car le film était très innovant. Il fallait casser la baraque. Je lui ai parlé d’une sorte de Pac-Man, mais le point important est qu’il fallait finir le jeu en 5 semaines. Atari avait besoin qu’E.T soit un succès phénoménal. Les ventes de 1982 ont enregistré un pic à 2 milliards de dollars, mais l’entreprise perdait des parts de marché par rapport aux PCs tels que le Commodore 64 qui pouvait faire bien plus que de jouer à des jeux. C’est la période de ma vie où j’ai travaillé le plus. Il était le seul programmeur du jeu. J’ai commencé à travailler au bureau, mais quand j’ai réalisé qu’il y avait un problème, je devais retourner chez moi pour dormir. Mais Atari a installé un système d’exploitation dans ma maison pour que je travaille constamment. J’étais libre pendant 2 minutes juste pour manger et retravailler sur le code. Il y avait même un manager qui s’assurer que Warshaw mangeait correctement pour qu’il puisse travailler en continu.

    Un début fracassant et une chute brutale

    Atari a commandé 4 millions de copies et il a dépensé 5 millions de dollars sur la publicité. C’était un record pour l’époque. ET a besoin de son ami humain et c’est vous ! C’est ce qu’on pouvait lire dans les publicités à la télévision et dans les magazines pendant des semaines. Spielberg est même apparu dans une publicité et Warshaw est parti à Londres pour la première d’E.T dans cette ville et il a même eu un siège en face de la princesse de Galles.

    Howard Scott Warshaw et Steven Spielberg

    Howard Scott Warshaw et Steven Spielberg

    Mes patrons pensaient que du moment qu’on mettrait le nom d’E.T, alors le jeu se vendrait par millions. Dès la sortie du jeu, il est passé rapidement en tête des ventes, mais on a rapidement compris qu’il y avait des problèmes. Le jeu était fini, mais il n’était pas parfait selon Warshaw. Il y avait de nombreuses occasions où vous pouviez mourir de manière très étrange. C’était trop pour les joueurs qui ont commencé à arrêter le jeu en masse. Les joueurs se plaignaient de tomber sans cesse dans une crevasse et de rester bloqués dedans. Un enfant de 10 ans avait déclaré au New York Times : Ce n’était pas drôle du tout.

    Le jeu E.T pour Atari

    Le jeu E.T pour Atari

    Atari a réalisé qu’ET ne rentrerait jamais à la maison. Au début de décembre 1982, l’entreprise a annoncé des ventes décevantes pour l’année et la valeur de sa maison mère, la Warner Communications, a plongé dans les abysses. Les résultats ont aussi provoqué des baisses chez les autres éditeurs de jeu. Après la saison de Noel, les vendeurs ont commencé à retourner le jeu E.T selon Warshaw. Il s’était quand même vendu à 1,5 million d’exemplaires, mais quand vous avez besoin d’en vendre 4 millions, c’est largement insuffisant.

    Atari ne se relève pas de l’échec d’E.T

    Au second trimestre 1983, la maison mère d’Atari a annoncé des pertes de 310 millions de dollars. Les choses ont commencé à empirer selon Warshaw. Il est hallucinant de dire qu’on a eu des milliards de pertes à cause de 8 kilooctets de code, mais la vérité est légèrement plus compliquée. Les consommateurs se tournaient vers les PCs et le marché était saturé avec les jeux vidéos. Pour éviter l’effondrement, on a procédé à des licenciements massifs et on a cassé les prix.

    L'une des fameuses crevasses du jeu E.T où il était impossible de sortir

    L’une des fameuses crevasses du jeu E.T où il était impossible de sortir

    Mais c’était inutile et en juillet 1984, Warner s’est débarrassé d’Atari pour 240 millions de dollars. Il m’a fallu du temps pour m’en remettre selon Warshaw. J’ai dû partir dans l’immobilier et j’ai détesté ça. Par la suite, je suis retourné vers la technologie et les jeux vidéos en tant que manager et directeur, mais le secteur avait perdu son charme. Sa créativité était toujours présente et Warshaw a pris des projets dans l’écriture et la production audio-visuelle.

    Une carrière d’un développeur génial à celle de psychothérapeute

    Je savais que j’en avais terminé avec les jeux, mais je ne pouvais pas imaginer une autre alternative. Je suis devenu dépressif. La solution de Warshaw a été de tout quitter et en 2008, il est devenu un psychothérapeute. Peut-être que je voulais compenser pour tout le traumatisme et la dépression que j’ai créée avec le jeu E.T, mais en réalité, c’est quelque chose (la psychothérapie) que je voulais toujours faire. Aujourd’hui, Warshaw se considère comme le thérapeute de la Silicon Valley. À l’aise avec l’anglais et la culture Nerd. Est-ce qu’il utilise son échec colossal avec ses clients ? Parfois je le fais a admis Warshaw. Chaque thérapeute utilise sa propre expérience avec ses clients. Pour moi, c’est tout à fait naturel. Les programmes et les thérapeutes sont des analystes du système. C’est juste que je me suis tourné vers un Hardware beaucoup plus sophistiqué.

    La légende des jeux E.T enterrés dans un désert

    En avril 2014, on a trouvé des centaines de jeux E.T qui étaient enterrés par Atari à Alamogordo au Nouveau-Mexique.

    En avril 2014, on a trouvé des centaines de jeux E.T qui étaient enterrés par Atari à Alamogordo au Nouveau-Mexique.

    En avril 2014, Warshaw a eu une opportunité de fermer le chapitre du fiasco d’ET. Une entreprise voulait faire un documentaire sur la véritable légende du jeu E.T et pourquoi il est devenu aussi célèbre. Cette légende existe depuis 30 ans et elle nous dit qu’Atari avait enterré un camion entier de jeux E.T invendus dans un désert du Nouveau-Mexique. Je ne l’ai jamais cru, j’ai pensé que c’était ridicule selon Warshaw. Quand je suis arrivé, il y avait une longue ligne de fans qui venaient de tout le pays pour voir la découverte. L’excavation a confirmé qu’Atari avait bien enterré des centaines de jeux E.T et Warshaw a été filmé lorsqu’il prend une copie du jeu de son cercueil légendaire de 30 ans.

    J’étais submergé d’émotions selon Warshaw. Ce petit jeu que j’ai créé en 5 semaines il y a près de 30 ans générait toujours autant d’excitation. Je suis content d’avoir provoqué ce phénomène. Est-ce qu’E.T pour Atari est vraiment le pire jeu de l’histoire ? Probablement pas, mais l’industrie du jeu vidéo de l’époque voulait une histoire pour expliquer son échec et E.T était parfait pour devenir la légende qui a marqué la fin pour Atari. Le mot de la fin par Warshaw : Je préfère que les gens le considèrent comme le pire jeu de l’histoire, car j’ai aussi crée Yars Revenge qui est considérée comme le meilleur jeu de tous les temps. Et je suis fier d’être le développeur des 2 extrêmes du jeu vidéo.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.