samedi , 24 juin 2017

Shadow Warrior 2 : « On préfère créer de bons jeux plutôt que de s’inquiéter du piratage »

Les développeurs du jeu Shadow Warrior 2 ont déclaré qu’ils préféraient passer du temps à créer de bons jeux plutôt qu’à lutter contre le piratage. Une bouffée de fraicheur dans la fange nauséabonde de la course aux DRM des autres éditeurs.


Shadow Warrior 2 : « On préfère créer de bons jeux plutôt que de s’inquiéter du piratage »
Le DRM a envahi tous les aspects du jeu vidéo et les différents acteurs ne comprennent pas que cela va surtout pénaliser les utilisateurs légitimes tout en promouvant ouvertement le piratage. Ils ne comprennent pas que le forcing des DRM ne lutte pas contre le piratage. Et certains studios et développeurs estiment qu’il est inutile de proposer des protections DRM et qu’il faut utiliser ce temps précieux pour améliorer le jeu. Les studios CD Projekt Red, créateurs de l’excellent Witcher ou Lab Zero Games, qui nous ont proposé SkullGirls, font partie de cette minorité qui abandonne totalement les DRMs.

Et dans ce club minoritaire, on a un nouveau membre avec le studio Flying Wild Hog qui a sorti récemment Shadow Warrior 2. Les développeurs ont déclaré qu’ils n’ont pas gâché une seule seconde pour implémenter les DRM, mais qu’ils ont communiqué avec leurs fans pour améliorer leur titre. Un utilisateur du Steam a posé la question pourquoi Shadow Warrior 2 était libre des DRMs et Kris Narkowicz, développeur du studio a déclaré qu’il n’encourage pas le piratage, mais qu’actuellement, on ne peut pas lutter contre le piratage sans pénaliser nos joueurs dans des dommages collatéraux. Si le studio avait intégré une abomination comme la technologie Denuvo dans Shadow Warrior 2, alors ce sont surtout les personnes qui avaient le jeu qui auraient été emmerdées. De plus, ce type de DRM est aussi efficace que les avertissements du FBI dans les films.

Sur Kotaku, Kris ajoute que l’implémentation du DRM doit être testée et cela prend 2 fois plus de temps pour créer le même jeu. Pourquoi devrait-on implémenter une protection alors qu’elle est inutile ? Il y a des pertes liées au piratage, mais si le jeu est vraiment très bon et les critiques sont plutôt dithyrambiques sur Shadow Warrior 2, alors le studio va avoir une excellente réputation et ses prochains titres vont en bénéficieront automatiquement.

Et cette démarche fonctionne. Shadow Warrior 2 est actuellement dans le top des ventes sur Steam et sur GOG. De plus, certains utilisateurs ont acheté uniquement le jeu parce qu’il était sans aucun DRM. Cela suggère que le jeu est secondaire, mais que pour les utilisateurs, il est important de voter avec son portefeuille pour promouvoir des contenus sans aucun DRM. Witcher avait également bénéficié d’une excellente publicité en évitant d’implémenter les DRMs.

 

N'oubliez pas de voter :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Faites un don sur notre page Patreon

Quelle est la fiabilité de cette information ou étude ?


A propos de Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Blogueur frénétique et précaire comme tout blogueur qui se respecte.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG