Strelok, le gilet pare-balles russe qui résiste aux balles perforantes


  • FrançaisFrançais

  • Le système de protection balistique Strelok, développé par le groupe Kalachnikov, équipe 25 000 soldats russes. Ce gilet pare-balles peut arrêter des fragments se déplaçant à 630 m/s, soit plus vite qu’une balle de fusil.


    Suivez-nous sur notre page Facebook et notre canal Telegram

    2 soldats en tenue de combats pour illustrer le nouveau gilet pare-balle Strelok

    Le système de protection balistique Strelok, qui offre une défense efficace contre les balles et les éclats d’obus, équipe désormais 25 000 membres de l’armée russe. Ce matériel de pointe provient du fabricant russe Triada-TKO LLC, une filiale du célèbre groupe Kalachnikov.

    Si vous avez apprécié cet article, soutenez-moi sur Patreon ou Buy me a coffee Vous recevrez chaque semaine du contenu exclusif et des réponses à vos questions. Merci ! 😊

    La livraison de ces 25 000 gilets pare-balles a été confirmée l’année dernière. Auparavant, la même année, la société derrière le célèbre AK-47, Kalachnikov, avait révélé ses efforts pour améliorer le système Strelok. Le président de Kalachnikov, Alan Lushnikov, avait fièrement annoncé en décembre que les forces spéciales (SSO) avaient réussi la phase de test de Strelok. Ce succès a ouvert la voie à la production en série du système Strelok rénové.

    Lushnikov a également évoqué la collaboration de la société avec l’armée russe. Ils ont ensemble amélioré leur arme fétiche, le fusil d’assaut AK-12, après son test et son utilisation dans une opération spéciale. Le président a précisé que les premières livraisons des AK-12 mis à jour devaient commencer en janvier, après leur test et leur fabrication réussis.

    Qu’est-ce que Strelok ?

    Le Corset Plus, produit par la filiale de Kalachnikov, Triad-TKO, est un élément du système Strelok. Il sert de protection du haut du corps et se combine avec un ensemble de poches compatibles avec les plaques porteuses et un sac à dos de 30 litres.

    Ce matériel de protection, selon le producteur, couvre environ 70 % du corps du porteur. Le Corset Plus est composé d’un porte-plaque avec des détails latéraux, des protections pour l’aine et les épaules.

    Le système Strelok offre un niveau de protection de base contre les morceaux brisés, mais il est encore meilleur avec deux pièces supplémentaires qui répondent à la norme GOST niveau BR5. Triad-TKO affirme que Strelok est capable de protéger contre des fragments non identifiés se déplaçant à une vitesse allant jusqu’à 630 m/s. Il est important de se rappeler, cependant, que ce n’est pas la même chose que la norme STANAG 2920. Pour le clarifier pour ceux qui connaissent les niveaux de résistance aux balles, le niveau GOST BR5 protège contre les impacts multiples de balles perforantes 7BZ3 de calibre 7,62x54R mm.

    La protection balistique dans l’armée russe

    L’un des modèles les plus courants est le 6B43, un gilet pare-balles qui fait partie du système Ratnik (Guerrier). Le gilet 6B43 est fabriqué à partir d’un tissu aramide à haute résistance, qui offre un haut niveau de protection tout en restant relativement léger. Le gilet comprend également des poches pour des plaques de protection supplémentaires, permettant aux soldats d’ajuster le niveau de protection en fonction de la situation. Le 6B43 est classé pour une protection allant jusqu’à la classe 6, qui comprend les balles de fusil de 7,62 mm.

    Un autre modèle courant est le 6B45, qui fait également partie du système Ratnik. Ce gilet ressemble au 6B43, mais il a des caractéristiques supplémentaires. L’une d’entre elles est un système de libération rapide. Il peut être utilisé pour enlever le gilet rapidement en cas d’urgence. Le 6B45 comprend également une protection supplémentaire pour le cou et l’aine, et il est classé pour une protection allant jusqu’à la classe 5.

    Les troupes russes en Ukraine peuvent également être équipées du 6B23-1, un ancien modèle de protection balistique qui est toujours en usage. Le 6B23-1 est plus léger que le 6B43 et le 6B45, mais il offre moins de protection. Cependant, il est toujours capable d’arrêter les balles de fusil de 7,62 mm, et il comprend des plaques de protection supplémentaires pour la poitrine et le dos.

    Certaines troupes russes peuvent être équipées du 6B13, un modèle de protection balistique qui a été conçu pour une utilisation dans les environnements montagneux et urbains. Le 6B13 comprend une protection supplémentaire pour les épaules et les bras supérieurs, et il est fabriqué à partir d’une combinaison de tissu aramide et de plaques de céramique. Comme le 6B43 et le 6B45, le 6B13 fait partie du système Ratnik.

    Si vous avez apprécié cet article, soutenez-moi sur Patreon ou Buy me a coffee Vous recevrez chaque semaine du contenu exclusif et des réponses à vos questions. Merci ! 😊

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *