Catégorie : Astronomie et astrophysique

L’astronomie couvre un domaine très vaste. Nous proposons des actualités très diverses sur l’astronomie et nous avons également des catégories dédiées aux exoplanètes, aux astéroïdes, au comètes ou aux trous noirs. L’astronomie et l’astrophysique ont révolutionné notre observation de l’univers et ce n’est que le commencement.

Une illustration d'artiste du noyau galactique actif. Le trou noir supermassif au centre du disque d'accrétion envoie un jet étroit de haute énergie dans l'espace, perpendiculaire au disque - Crédit : DESY, Science Communication Lab 0

Un Blazar est la source d’un neutrino à hautes énergies

En utilisant plusieurs observatoires et la collaboration de plusieurs équipes internationales, les scientifiques ont pu identifier la source directe d’un neutrino à haute énergie. Il s’agit d’un Blazar situé dans une galaxie à 3 milliards d’années-lumières. Cela permet aussi de résoudre l’énergie de l’origine des rayons cosmiques. Et l’astronomie multi-messagers ajoute une flèche à son arc avec les rayonnements électromagnétiques, les ondes gravitationnelles et désormais les neutrinos.

Les données du rover Curiosity, qui fait partie de deux études distinctes, permettent aux scientifiques de mieux comprendre le méthane sur Mars en suggérant qu'une partie peut être piégée dans des cristaux à base d'eau et les chercheurs ont aussi identifié d'autres molécules carbonées essentielles à la compréhension des processus sur la planète rouge. 0

Planète Mars : du méthane sur un cycle saisonnier et de l’ancienne matière organique

Les données du rover Curiosity, qui fait partie de deux études distinctes, permettent aux scientifiques de mieux comprendre le méthane sur Mars en suggérant qu’une partie peut être piégée dans des cristaux à base d’eau et les chercheurs ont aussi identifié d’autres molécules carbonées essentielles à la compréhension des processus sur la planète rouge.

Le pulsar PSR B1957+20 en arrière-plan à travers le nuage de gaz enveloppant son compagnon qui est une étoile de type naine brune - Crédit : Dr. Mark A. Garlick; Dunlap Institute for Astronomy & Astrophysics, University of Toronto 0

Une observation sans précédent d’un pulsar à 6 500 années-lumières

Une équipe d’astronomes a effectué l’une des observations de la plus haute résolution de l’histoire astronomique en observant deux régions de radiations intenses distantes de 20 kilomètres autour d’une étoile distante située à 6500 années-lumière. L’observation équivaut à utiliser un télescope sur Terre pour voir une puce sur la surface de Pluton.