2014 MU69, les premiers résultats de l’exploration par New Horizons

La sonde New Horizons rapporte les premiers résultats de 2014 MU69, un objet lointain dans le système solaire.


La sonde New Horizons rapporte les premiers résultats de 2014 MU69, un objet lointain dans le système solaire.
2014 MU69 - Crédit : NASA/Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory/Southwest Research Institute

Le 1er janvier 2019, la sonde New Horizons a effectué un survol de (486958) 2014 MU69, un objet éloigné en orbite autour du système solaire. Dans un nouveau rapport, Alan Stern et ses collègues présentent les premiers résultats du survol, montrant que 2014 MU69 est une relique ancienne demeurée en grande partie intacte, même sous la chaleur du Soleil, depuis sa formation il y a environ 4,5 milliards d’années.

2014 MU69 est resté intact depuis la formation du système solaire

Après avoir dépassé Pluton en 2015, la sonde New Horizons a poursuivi sa route dans la ceinture de Kuiper, une région du système solaire externe située au-delà de l’orbite de Neptune et peuplée de petits corps glacés. MU69 est un objet de la ceinture de Kuiper classique et froid, une classe d’objets que l’on pense en grande partie non perturbés depuis la formation du système solaire en raison de leur orbite stable et de leur réchauffement faible par le soleil qui est beaucoup trop loin.

La sonde New Horizons rapporte les premiers résultats de 2014 MU69, un objet lointain dans le système solaire.

Crédit : NASA/Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory/Southwest Research Institute/National Optical Astronomy Observatory

En tant que tels, des objets tels que 2014 MU69 préservent des indices sur les débuts de l’histoire du système solaire. Les auteurs décrivent les résultats des données de New Horizons qui ont été retransmises sur Terre au cours des premières semaines après le survol. Leur analyse indique que MU69 a une forme bi-lobée aplatie, probablement formée par la douce collision de deux objets plus petits.

Des unités géologiques discrètes ont été identifiées à la surface, mais la couleur et la composition varient peu. Aucune lune, aucun anneau ni aucun nuage de poussière n’a été trouvé autour de MU69; il n’y a pas non plus de preuve d’une atmosphère. Selon Stern et ses collègues, les conclusions de cette étude ne reposent que sur environ 10 % du total des données recueillies au cours du survol. La transmission complète des données de la navette spatiale à la Terre devrait être terminée en 2020.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, average: 3,00 out of 5)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

1 réponse

  1. Pegase dit :

    Merci pour l’article, mais New Horizons n’est pas une « navette spatiale » mais une sonde spatiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *