mardi , 12 décembre 2017

Les microbes de la Station spatiale internationale ressemblent à ceux de nos maisons

Une étude a analysé les microbes qui vivent dans la Station spatiale internationale et elle a découvert que ces microbes ressemblent à ce qu’on peut trouver dans nos maisons.


Les microbes de la Station spatiale internationale ressemblent à ceux de nos maisons
Des microbiologistes de l’Université de Californie à Davis, qui ont analysé des échantillons prélevés par des astronautes sur la Station spatiale internationale (ISS) et qui les ont comparés à des échantillons de maisons sur terre ainsi qu’au Human Microbiome Project, ont découvert que la communauté microbienne dans cet habitat unique était très diversifiée et elle ressemblait plus à celle des maisons qu’aux humains. Cette étude a été publiée dans PeerJ.1

Ce travail faisait partie d’un projet national de science citoyenne appelé Projet MERCCURI. Le projet est une collaboration entre UC Davis et d’autres organisations. Des travaux antérieurs de la même équipe du projet MERCCURI ont envoyé 48 échantillons bactériens, recueillis dans tout le pays, à l’ISS et décrivaient une bactérie qui se développait mieux dans l’espace que sur Terre.

Désormais, les chercheurs ont analysé les bactéries découvertes sur 15 zones sur l’ISS et ils ont mis en évidence certains des milliers d’espèces découvertes. Ils ont ensuite comparé leurs données avec des ensembles de données publiés provenant de 2 autres projets : l’étude Wildlife of Our Homes, qui a évalué les microbiomes domestiques et les analyses sur les zones du corps humain du Human Microbiome Project.

Et donc, est-ce ce que ces microbes de l’espace sont différents ? En fait, il n’y a pas beaucoup de différences. Nous sommes entourés de microbes essentiellement inoffensifs sur Terre et nous voyons une communauté microbienne largement similaire sur l’ISS et donc elle n’est probablement pas plus étrange que celle dans votre salon selon les chercheurs.

En ce qui concerne la recherche de microbes depuis l’espace, puisque l’ISS est complètement isolée, les microbes à l’intérieur de la station proviennent des gens de l’ISS et des fournitures qui leur sont envoyées. Le microbiome sur les surfaces de l’ISS ressemble beaucoup aux surfaces de ses habitants ce qui n’est pas surprenant étant donné qu’ils sont la source primaire. Nous étions également contents de voir une diversité élevée indiquant que cela ne ressemblait pas à une communauté microbienne malade.

L’étude de la diversité microbienne sur l’ISS n’est pas seulement pertinente pour l’exploration spatiale, mais elle sert également de comparaison importante avec les bâtiments sur Terre, car l’ISS a de nombreuses nouvelles caractéristiques telles qu’un afflux limité de microbes.

Sources

1.
A microbial survey of the International Space Station (ISS). PeerJ. http://dx.doi.org/10.7717/peerj.4029.
N'oubliez pas de voter :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de vote)
Loading...

Faites un don sur notre page Patreon

Quelle est la fiabilité de cette information ou étude ?

Aucun avis particulier

A propos de Jacqueline Charpentier

mm

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d’emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l’actualité scientifique et celle de la santé.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG