Kanye West, le copain d’Hitler


  • FrançaisFrançais

  • On peut dire ce qu’on veut de Kanye West, mais il est certain qu’il sait faire de la com. Partir sur le moustachu allemand fait toujours parler.


    On peut dire ce qu'on veut de Kanye West, mais il est certain qu'il sait faire de la com. Partir sur le moustachu allemand fait toujours parler.

    Kanye West, lors d’une émission avec Alex Jones, l’une des grandes figures complotistes américaines, a considéré que les juifs avaient fait de bonnes choses, mais que les nazis en avaient aussi fait. Il a cité l’exemple des autoroutes ou des microphones. En sachant que ce ne sont pas les nazis qui les ont inventé, mais les allemands. L’autoroute était déjà un projet qui existait déjà dans la république de Weimar. La même chose pour le microphone où il y avait des projets similaires dans de nombreuses parties en Europe. Mais on doit admettre que c’est sous le règne des nazis que ces inventions ont atteint leur plein potentiel.

    Kanye West savait ce qu’il risquait quand il a dit ça. Mais n’oublions pas que c’est l’un des hommes plus riches du monde et un chanteur talentueux indépendamment des gouts et des couleurs. Et surtout, c’est un spécialiste de la communication. Il a parfaitement réussi son coup puisque tout le monde en parle et ce serait le bon moment de lancer un nouveau produit dérivé ou un album à l’approche des fêtes de Noel.

    La mise en scène est également bien léchée. Un masque intégral et un dialogue qui est préparé aux petits oignons. Alex Jones est un vendeur de voitures qui a réussi et Kanye West est quelqu’un qui a surfé littéralement et au sens figuré sur les fesses de Kim Kardashian.

    Toutefois, cela montre aussi que l’antisémitisme, ancré profondément dans la culture américaine, est de retour dans plusieurs catégories de la population. Cet antisémitisme est apparu en premier chez les gauchistes de Sanders et désormais, il est présent chez les évangélistes qui ont relayé abondamment Kanye West en estimant qu’il est dans une mission divine pour rechristianiser l’Amérique.

    Même si les juifs et Israel sont un petit peuple comparé aux grandes puissances qui s’affrontent actuellement dans le monde, la question juive reste aussi sensible que du sel sur une plaie ouverte en Occident. Même quand on raconte des pires conneries, vous aurez constamment des partisans dans une espèce de réflexe moyen-âgeux de rejet contre ce peuple.

    J’ai arrêté d’écouter les anti-sionistes quand l’un d’entre eux m’a dit une fois le plus sérieusement du monde : « Je sais de source sûre que Xi Jinping est juif ! »

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *