Requin bleu à Alicante : la baignade tourne au cauchemar


  • FrançaisFrançais

  • Un requin bleu a semé la panique sur une plage d’Alicante en Espagne. Découvrez les images de la scène et les raisons pour lesquelles ce requin n’est pas dangereux pour l’homme.


    Suivez-nous sur notre page Facebook et notre canal Telegram

    Un requin bleu a semé la panique sur une plage d’Alicante en Espagne. Découvrez les images de la scène et les raisons pour lesquelles ce requin n’est pas dangereux pour l’homme.

    Un requin bleu a été aperçu à quelques mètres des baigneurs sur une plage d’Alicante, en Espagne, provoquant la panique parmi les vacanciers. La scène a été filmée par des témoins et diffusée sur les réseaux sociaux.

    Un requin de 2 mètres

    L’incident s’est produit jeudi 15 juin vers 14 heures sur la plage de San Juan, l’une des plus fréquentées de la région. Selon les médias locaux, le requin mesurait environ 2 mètres de long et se trouvait à une profondeur de 2 à 3 mètres.

    Les sauveteurs ont immédiatement hissé le drapeau rouge et évacué les baigneurs de l’eau. Ils ont ensuite tenté de repousser le squale vers le large à l’aide de jet-skis et de bateaux. Après une heure d’efforts, ils ont réussi à éloigner le requin de la zone balnéaire et à rétablir le drapeau vert.

    Une espèce inoffensive

    Le requin bleu (Prionace glauca) est une espèce de requins pélagiques très présente dans les océans tempérés à tropicaux. Il se distingue par sa couleur bleu foncé contrastant avec un ventre blanc pur. Il peut atteindre une longueur de 4 mètres et se nourrit principalement de poissons et de calmars.

    Le requin bleu n’est pas considéré comme dangereux pour l’homme et attaque rarement. La plupart des altercations ont lieu en eau profonde et près de petits bateaux. Treize attaques ont été recensées entre 1580 et 2012, dont quatre ont entraîné la mort1.

    Une phobie irrationnelle

    La présence d’un requin bleu près des côtes n’est pas exceptionnelle, mais elle suscite souvent la peur chez les humains. Cette phobie est en partie due au film Les Dents de la Mer, sorti en 1975, qui a popularisé l’image du requin comme un prédateur sanguinaire.

    Pourtant, les requins sont des animaux essentiels pour l’équilibre des écosystèmes marins. Ils jouent un rôle de régulateurs naturels en éliminant les individus malades ou faibles. Ils sont aussi victimes de la surpêche, de la pollution et du changement climatique, qui menacent leur survie.

    Les requins bleus sont classés comme quasi menacés par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Il est donc important de les protéger et de les respecter.

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *