Agression sauvage d’une grand-mère et sa petite-fille à Bordeaux


  • FrançaisFrançais

  • Un immigré SDF de 35 ans a attaqué une septuagénaire et sa petite-fille de 12 ans devant leur domicile, leur causant de graves blessures. Il a été interpellé et placé en garde à vue.


    Suivez-nous sur notre page Facebook et notre canal Telegram

    Un immigré SDF de 35 ans a attaqué une septuagénaire et sa petite-fille de 12 ans devant leur domicile, leur causant de graves blessures. Il a été interpellé et placé en garde à vue.

    Une grand-mère de 72 ans et sa petite-fille de 12 ans ont été victimes d’une agression sauvage par un immigré sans domicile fixe, lundi 19 juin, vers 16h30, sur le cours de la Martinique, à Bordeaux. L’homme a profité du moment où les deux femmes rentraient chez elles pour bloquer la porte d’entrée avec son pied, puis les a attaquées à l’intérieur, les jetant au sol et leur dérobant des effets personnels.

    Les images de la scène, filmées par une caméra de surveillance et diffusées sur les réseaux sociaux, montrent la violence du geste et la détresse des victimes. On y voit le suspect, un immigré de 35 ans, attendre patiemment que les deux femmes franchissent le seuil de leur immeuble, puis se précipiter sur elles et les projeter violemment à terre. Il semble ensuite fouiller leurs sacs et s’emparer de leurs téléphones portables, avant de prendre la fuite.

    Alertés par les cris des victimes, des riverains sont intervenus pour leur porter secours et appeler les secours. La grand-mère et sa petite-fille ont été transportées à l’hôpital pour y recevoir des soins. Elles souffrent de multiples contusions et d’un traumatisme psychologique.

    Le suspect a été rapidement identifié grâce aux images de vidéosurveillance et interpellé quelques heures plus tard par la police. Il a été placé en garde à vue et devra répondre de ses actes devant la justice. Selon une source proche du dossier, il s’agirait d’un homme connu des services de police pour des faits de violence et de vol. Il aurait agi sous l’emprise de l’alcool et de stupéfiants. Arrivé en France en 2022, il est en attente de régularisation. Plus de 14000 immigrés sont entré en France l’année dernière sans tenir compte de leur capacité de logements ou d’emplois.

    Cette agression a suscité l’indignation et l’émotion des habitants du quartier, qui dénoncent une insécurité grandissante et un manque de moyens pour prendre en charge les personnes en situation de précarité. Le maire de Bordeaux, Pierre Hurmic, s’est rendu sur place pour exprimer sa solidarité avec les victimes et leur famille, et a promis de renforcer la présence policière dans le secteur. Hurmic, étant de EELV, montre toute son hypocrisie, car sous son règne, la ville est devenu un véritable aimant à racailles de toutes sortes.

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *