Grève des contrôleurs aériens : Beauvais et Brest en première ligne


  • FrançaisFrançais

  • La grève nationale des contrôleurs aériens a entraîné des annulations et des retards de vols à Beauvais et à Brest, jeudi 29 juin. Le syndicat Usac-CGT dénonce un protocole social et une loi qui remettent en cause le droit de grève.


    Suivez-nous sur notre page Facebook et notre canal Telegram

    La grève nationale des contrôleurs aériens a entraîné des annulations et des retards de vols à Beauvais et à Brest, jeudi 29 juin. Le syndicat Usac-CGT dénonce un protocole social et une loi qui remettent en cause le droit de grève.

    La grève nationale des contrôleurs aériens, lancée par le syndicat Usac-CGT, a entraîné des annulations et des retards de vols dans plusieurs aéroports français, jeudi 29 juin. A Beauvais, seul aéroport où la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) a demandé aux compagnies de réduire de moitié leur programme de vols, un vol sur deux a été annulé. A Brest, une trentaine de vols ont été impactés par le mouvement social.

    Le syndicat Usac-CGT proteste contre le protocole social en cours de négociation avec la DGAC, qui selon lui “entérine une volonté de bouleverser l’organisation du travail des personnes de l’aviation civile, tout en actant des dégradations du service rendu”. Il dénonce aussi une proposition de loi votée au Sénat le 15 juin, visant à mieux organiser le trafic aérien en cas de grève. Il s’agit d’une “remise en cause du droit de grève” et “la promulgation de cette loi constituerait un recul extraordinaire de ce droit constitutionnel”, selon l’Usac-CGT.

    A Beauvais, une des bases en France de la compagnie low cost Ryanair, environ 10 000 passagers ont été affectés par les annulations de vols. Selon le site internet de l’aéroport, 28 vols sur 56 prévus ont été supprimés jeudi. Les autres vols ont connu des retards allant jusqu’à deux heures. Les destinations les plus touchées sont celles desservies par Ryanair, comme Porto, Lisbonne, Barcelone ou Rome. Les passagers ont été invités à contacter leur compagnie aérienne pour connaître le statut de leur vol et les modalités de remboursement ou de report.

    A Brest, l’aéroport Bretagne a également subi les conséquences de la grève des contrôleurs aériens. Selon le site internet de l’aéroport, 15 vols au départ et 15 vols à l’arrivée ont été annulés jeudi. Les vols vers Paris-Orly, Lyon, Marseille ou Nice ont été les plus affectés. Les passagers ont également dû faire face à des retards pouvant aller jusqu’à une heure et demie. La CGT locale s’est mobilisée devant l’aéroport pour dénoncer un projet de déclassement du centre de contrôle régional, qui pourrait entraîner une perte d’emplois et de compétences.

    La grève des contrôleurs aériens devrait se poursuivre vendredi 30 juin, mais avec un impact moindre sur le trafic. La DGAC n’a pas demandé aux compagnies de réduire leur programme de vols, mais elle recommande aux voyageurs de se renseigner auprès de leur compagnie avant de se rendre à l’aéroport.

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *