Mort de Naël : Bardella accuse LFI de “complicité” avec les “délinquants”


  • FrançaisFrançais

  • Le porte-parole du RN, Jordan Bardella, a reproché à La France insoumise de se ranger “du côté des délinquants” après le décès de Naël, un adolescent mort à Nanterre.


    Suivez-nous sur notre page Facebook et notre canal Telegram

    Le porte-parole du RN, Jordan Bardella, a reproché à La France insoumise de se ranger “du côté des délinquants” après le décès de Naël, un adolescent tué à Nanterre.

    Le porte-parole du Rassemblement national, Jordan Bardella, a accusé La France insoumise de se ranger “du côté des délinquants” après le décès de Naël, un adolescent de 17 ans  qui est mort à Nanterre, après un refus d’obtempérer. Il a reproché à LFI de ne pas condamner les violences qui ont éclaté lors d’une marche blanche en hommage à la victime.

    La France insoumise est dans la roue des délinquants, elle est dans la complicité avec ceux qui sèment le chaos dans notre pays”, a déclaré Jordan Bardella sur LCI. Il a estimé que le parti de Jean-Luc Mélenchon était “dans une logique de guerre civile” et qu’il cherchait à “diviser les Français”.

    Le porte-parole du RN a également critiqué le gouvernement, qu’il a jugé “incapable de rétablir l’ordre républicain”. Il a réclamé des mesures “fortes” pour lutter contre l’insécurité, comme la tolérance zéro, la suppression du droit du sol ou la remigration des délinquants étrangers.

    Le décès de Naël, originaire de Nanterre, a suscité une vive émotion et une polémique politique. Le jeune homme a été tué le 27 juin 2023 lors d’un refus d’obtempérer dans un des quartiers chauds de la ville. Le lendemain, une marche blanche organisée par ses proches a été émaillée d’incidents. Des manifestants ont lancé des projectiles sur les forces de l’ordre, qui ont répliqué avec des gaz lacrymogènes.

    La France insoumise a exprimé sa solidarité avec les participants à la marche blanche, en dénonçant les violences policières et le racisme. Le député LFI Eric Coquerel a affirmé que Naël était “une victime de plus du système”. Il a également pointé du doigt la responsabilité du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, qu’il a qualifié de “ministre de la haine”.

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *