Après la pollution, les insectes : New York subit les conséquences des incendies canadiens


  • FrançaisFrançais

  • New York fait face à une invasion d’insectes volants, qui ne sont pas dangereux pour l’homme mais qui peuvent être agaçants. Ce phénomène serait lié aux conditions climatiques exceptionnelles de cet hiver, favorisées par les fumées des incendies canadiens.


    Suivez-nous sur notre page Facebook et notre canal Telegram

    New York fait face à une invasion d’insectes volants, qui ne sont pas dangereux pour l’homme mais qui peuvent être agaçants. Ce phénomène serait lié aux conditions climatiques exceptionnelles de cet hiver, favorisées par les fumées des incendies canadiens.

    Après avoir subi une pollution de l’air due aux fumées des incendies qui ravagent le Canada, New York fait face à un nouveau phénomène : une invasion d’insectes volants. Des essaims de moucherons ou de pucerons ont été observés dans le ciel de la ville, provoquant la surprise et le dégoût des habitants.

    Selon les experts, ces insectes sont inoffensifs pour l’homme et leur présence serait liée aux conditions climatiques exceptionnelles de cet hiver. Les températures douces auraient favorisé la croissance des plantes dont se nourrissent ces insectes, et les vents forts auraient facilité leur dispersion.

    Le Département de santé de New York a assuré que ces insectes ne représentaient pas une menace pour la santé publique, mais qu’ils pouvaient être agaçants. Il a conseillé aux habitants de porter des vêtements couvrants et d’éviter les zones où les insectes sont plus nombreux.

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *