Étiqueté : Pollinisation

Dans un éditorial, des experts de la protection de l'environnement estiment qu'il faut considérer les abeilles domestiques comme des animaux d'élevage, car elles peuvent participer au déclin des pollinisateurs sauvages à cause de la compétition des ressources. L'effondrement des ruches est un problème agricole tandis que le déclin des pollinisateurs est un problème environnemental. 1

Considérer les abeilles domestiques comme des animaux d’élevage ?

Dans un éditorial, des experts de la protection de l’environnement estiment qu’il faut considérer les abeilles domestiques comme des animaux d’élevage, car elles peuvent participer au déclin des pollinisateurs sauvages à cause de la compétition des ressources. L’effondrement des ruches est un problème agricole tandis que le déclin des pollinisateurs est un problème environnemental.

L'Amérique latine est la plus grande productrice de café au monde, mais les modèles montrent une baisse considérable de la viabilité du café dans cette région en 2050. Toutefois, on pourrait compenser certaines pertes en améliorant les conditions des abeilles qui sont importantes pour la pollinisation. Et même s'il y a des pertes, des régions comme le Mexique, la Colombie ou le Costa Rica vont devenir propices à l'agriculture du café dans le futur. 0

Le café, les abeilles et le changement climatique

L’Amérique latine est la plus grande productrice de café au monde, mais les modèles montrent une baisse considérable de la viabilité du café dans cette région en 2050. Toutefois, on pourrait compenser certaines pertes en améliorant les conditions des abeilles qui sont importantes pour la pollinisation. Et même s’il y a des pertes, des régions comme le Mexique, la Colombie ou le Costa Rica vont devenir propices à l’agriculture du café dans le futur.

Si vous pensez que protéger les abeilles revient à protéger les pollinisateurs, alors c'est comme si vous disiez que vous allez protéger les poulets pour sauver toutes les espèces d'oiseaux. Le manque de connaissance du public concernant les abeilles et les pollinisateurs peut poser d'énormes problèmes sur les efforts réels de protection de la biodiversité. 1

Protégez tous les pollinisateurs et non uniquement les abeilles domestiques !

Si vous pensez que protéger les abeilles revient à protéger les pollinisateurs, alors c’est comme si vous disiez que vous allez protéger les poulets pour sauver toutes les espèces d’oiseaux. Le manque de connaissance du public concernant les abeilles et les pollinisateurs peut poser d’énormes problèmes sur les efforts réels de protection de la biodiversité.

Il y a 80 millions d'années, un groupe d'abeilles a commencé à adopter un comportement social tel que le fait d'élever des jeunes, partager les ressources alimentaires ou défendre leur colonie. Aujourd'hui, les descendants de ces "pionniers" sont les abeilles domestiques, les abeilles sans aiguillon et les bourdons. Et toutes ces abeilles contemporaines ont gardé 5 espèces de microbes qui ont évolué avec elles pendant ces 80 millions d'années. 1

Les abeilles ont les mêmes microbes intestinaux depuis 80 millions d’années

Il y a 80 millions d’années, un groupe d’abeilles a commencé à adopter un comportement social tel que le fait d’élever des jeunes, partager les ressources alimentaires ou défendre leur colonie. Aujourd’hui, les descendants de ces « pionniers » sont les abeilles domestiques, les abeilles sans aiguillon et les bourdons. Et toutes ces abeilles contemporaines ont gardé 5 espèces de microbes qui ont évolué avec elles pendant ces 80 millions d’années.