Un jeune de 17 ans pro-Daesh écope de 11 ans pour avoir tweeté et blogué sur le Bitcoin



Un jeune de 17 ans, connu pour son support à l’Etat Islamique, a été condamné à 11 ans de prison pour avoir Tweeté et blogué sur le Bitcoin. On l’a donc envoyé en prison qui est le synonyme de FTP (Fabrique de terroristes professionnels).

Ali Shukri Amin est un jeune de 17 ans qui a été condamné à 11 ans de prison dans l’Etat de Virginie. Il est accusé d’avoir aidé à la propagande de l’Etat Islamique. Parmi les accusations, on aussi le fait qu’il a tweeté et blogué à propos du Bitcoin. Selon le procureur, Ali Shukri Amin a utilisé les médias sociaux pour informer l’Etat Islamique sur des technologies qui aident à échapper à la loi.

Amin est le plus jeune des personnes aux États-Unis à être condamné pour des accusations de terrorisme. Le jeune avait créé le compte Twitter @amreekiwitness et il avait près de 4000 abonnés. Il tweetait de nombreuses choses sur la propagande de l’Etat Islamique. Il apprenait également aux djihadistes comment utiliser le Bitcoin. L’article de ce jeune expliquait la définition du Bitcoin, comment les utiliser, la description d’un Dark Wallet. Il incitait également à faire des donations en Bitcoin à Daesh. Sur son blog, ce jeune décrivait (le lien vous permettra d’avoir une idée du contenu qui l’a conduit en prison) comment utiliser des outils de communication et de chiffrement pour proposer un anonymat optimal aux Djihadistes sans oublier l’utilisation du Bitcoin.

Ce jeune est également d’accusé de la radicalisation d’un autre jeune de 18 ans appelé Reza Niknejad qui est parti en Syrie pour rejoindre l’Etat Islamique selon les autorités. Donc, ce jeune sortira de prison à 28 ans et ce séjour lui permettra d’attiser sa haine avec une plus grande férocité et on peut supposer qu’il sera devenu un terroriste aguerri. Clap, clap, c’est bien qu’on lutte contre le terrorisme en créant de nouveaux terroristes. Cette décision est l’une des pires puisque cela revient à criminaliser n’importe quel contenu qui puisse être utilisé dans une activité criminelle.

Correction : Contrairement à ce que nous avions écrit, le Dark Wallet existe bien (https://www.darkwallet.is/)

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Pas de réponses

  1. r dit :

    Dark Wallet existe bel et bien, relisez vos classiques, c’est un wallet disponible sur github.com, pour chrome. Et permet d’envoyer des fonds de manière anonyme sur le protocole Bitcoin qui est transparent.

  2. Wolfstreet dit :

    Effectivement, le dark wallet existe bel et bien… (darkwallet.is)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *