Muhammadu Buhari est le sujet africain parmi les plus commentés sur Facebook en 2015


  • FrançaisFrançais

  • Muhammadu Buhari est le sujet le plus commenté sur Facebook en 2015. Le président du Nigéria a été élu en mai 2015 dans une élection dont on avait peur qu’elle soit ponctué par des troubles. Mais au final, cela s’est bien passé. L’actualité internationale a été prédominante sur Facebook, mais les sujets occidentaux sont les plus représentés. La raison à une fracture numérique qui est encore très importante en Afrique et qui ne permet pas à des millions d’africains de parler de leurs sujets préférés dans les réseaux sociaux.


    Muhammadu Buhari est le sujet africain le plus commenté sur Facebook en 2015

    (Agence Ecofin) – Le président nigérian, Muhammadu Buhari, pointe en 8ème position dans le top 10 des hommes politiques les plus commentés sur Facebook en 2015. Dans un classement dominé par le président américain, Barack Obama, le chef de l’Etat du Nigéria arrive devant le Premier ministre indien, Narendra Modi (9ème), et le Premier ministre d’Israël, Benyamin Netanyahou.

    Facebook vient ainsi de publier son classement des sujets les plus commentés sur sa plateforme en 2015 (Year review), même si le réseau social n’indique pas les scores.

    Muhammadu Buhari est le seul représentant de l’Afrique toutes catégories confondues. S’il apparaît dans la liste des 10 hommes politiques, le continent africain est absent dans le top 10 des autres catégories : les sportifs, les figures du divertissement, les films, les jeux vidéos, les shows télévisés ou encore les stickers (autocollants). Aucun lieu sur le continent n’est indiqué dans la liste des 20 sites du monde les plus commentés sur Facebook.

    A côtés des classements dans les catégories, il y a le classement général des sujets ayant le plus mobilisé l’attention des quelque 1,5 milliard d’utilisateurs de Facebook dans le monde. En première position arrive l’élection présidentielle aux Etats-Unis en 2016. Puis suivent les attaques terroristes du 13 novembre dernier à Paris en France, la guerre civile en Syrie et la crise des réfugiés, le tremblement de terre survenu au Népal, la crise de la dette en Grèce, le mariage pour tous, la guerre contre l’organisation de l’Etat Islamique, les attaques contre le journal « Charlie Hebdo » en France, les marches de protestation à Baltimore aux Etats-Unis contre les violences policières, enfin la fusillade de Charleston toujours aux Etats-Unis et le débat sur le drapeau américain devant lequel l’auteur de la fusillade avait posé en photo.

    Nulle part dans aucun classement n’apparaît le terrorisme des djihadistes au Mali ou de Boko Haram au Nigéria et ses pays voisins. L’année dernière, l’épidémie de la fièvre Ebola était le 2ème sujet dans le classement général.

    Le président nigérian, Muhammadu Buhari, qui a tant mobilisé la communauté de Facebook est arrivé au pouvoir le 29 mai, à l’âge de 72 ans, en battant le président sortant, Goodluck Jonathan, au cours d’une élection qui s’est finalement bien soldée malgré les inquiétudes formulées à cause du contexte sécuritaire précaire dans le pays. Muhammadu Buhari, qui avait déjà été à la tête du Nigéria entre 1983 et 1985 à la suite d’un coup d’Etat, est donc revenu par les urnes. Il a placé son mandat sous le signe de la lutte contre la corruption, la sécurisation du pays, notamment la guerre sans merci contre les terroristes de Boko Haram. Il a ainsi opéré un nettoyage dans l’armée. Surtout, Muhammadu Buhari s’est distingué en dirigeant le pays sans gouvernement pendant 4 mois. Le temps nécessaire pour composer son équipe. Il y avait là de quoi faire l’actualité au niveau mondial. Surtout qu’au lendemain de son élection, le nouveau président s’est rendu aux Etats-Unis et en France où il a été reçu par ses homologues.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    Boubakar Nguema

    Journaliste et réalisateur. Couvre principalement l'actualité africaine et panafricaine.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.