Tagged: facebook

Combien devrait-on vous payer pour que vous fermiez votre compte Facebook pendant 1 an. Selon une étude avec des utilisateurs principalement américains, il faut une moyenne de 1 000 dollars pour qu'un utilisateur accepte de fermer son compte Facebook. C'est 4 fois plus que la capitalisation totale de Facebook. 0

1 000 dollars pour inciter un utilisateur de Facebook à fermer son compte pour 1 an

Combien devrait-on vous payer pour que vous fermiez votre compte Facebook pendant 1 an. Selon une étude avec des utilisateurs principalement américains, il faut une moyenne de 1 000 dollars pour qu’un utilisateur accepte de fermer son compte Facebook. C’est 4 fois plus que la capitalisation totale de Facebook.

Les médias sociaux permettent de communiquer et de partager. Mais les algorithmes augmentent la tendance de partager l'étrange et l'inhabituel sous toutes formes. Une simple étude concerne le partage d'images de nourriture montre que cette tendance provoque la création de communautés extrémistes dans tous les domaines. 0

Comment les médias sociaux déchaînent les passions en créant des extrémistes

Les médias sociaux permettent de communiquer et de partager. Mais les algorithmes augmentent la tendance de partager l’étrange et l’inhabituel sous toutes formes. Une simple étude concerne le partage d’images de nourriture montre que cette tendance provoque la création de communautés extrémistes dans tous les domaines.

Le cas d'une violation de vie privée associée à une tendance suicidaire en 2012 a lancé le débat sur l'éthique, la vie privée et l'interaction entre un médecin ou n'importe quel personnel soignant et ses patients. Et avec un monde de plus en plus connecté, on risque d'avoir des dérives considérables. 0

Quand votre psychiatre utilise les réseaux sociaux pour vous surveiller

Le cas d’une violation de vie privée associée à une tendance suicidaire en 2012 a lancé le débat sur l’éthique, la vie privée et l’interaction entre un médecin ou n’importe quel personnel soignant et ses patients. Et avec un monde de plus en plus connecté, on risque d’avoir des dérives considérables.