Ces rats sauvent des vies en Afrique en détectant les mines terrestres


  • FrançaisFrançais



  • rats-detection-mine_1

    On considère les rats comme de la vermine, mais il suffit de peu de choses pour qu’ils deviennent des héros. APOPO est une ONG belge qui entraine des rats géants africains pour détecter des mines et des personnes atteintes de tuberculose. Depuis 2009, ces rats, renifleurs de mines, travaillent sur les champs de mines au Mozambique. Ces rats ont permis de nettoyer près de 13 000 mines terrestres sur près de 11 millions de kilomètres carrés. Ces rats ont également analysé près de 250 000 échantillons sanguins pour détecter la tuberculose.

    Les rats sont beaucoup moins chers et plus efficaces pour détecter des mines terrestres

    Bart Weetjens, fondateur d’APOPO, a pensé à utiliser des rats pour sentir des mines terrestres il y a environ 20 ans. Quand il était étudiant à l’université d’Antwerp, il avait l’habitude d’avoir des rats comme animaux domestiques. Il savait qu’on pouvait les entrainer facilement sans oublier qu’ils étaient sociables et intelligents. Et quand il a lu un article concernant des gerbilles qui avaient appris à sentir des explosifs, il s’est dit qu’il y avait quelque chose à faire pour les pays qui sont infestés par des champs de mines. Weetjens voulait utiliser son expérience avec les rats pour trouver une solution durable et abordable pour résoudre les problèmes des mines terrestres. Il cherchait une solution que des villages pourraient utiliser sans avoir besoin d’acheter du matériel couteux pour détecter les mines. Il a cherché des solutions au niveau local et il a découvert les rats géants africains qui sont considérés comme de la vermine par la population. Il explique que ces rats étaient la solution parfaite parce qu’ils avaient un flair exceptionnel et qu’ils étaient intelligents. Ces rats se sont révélés d’excellents élèves et il faut 6900 dollars pour entrainer un seul rat, mais c’est beaucoup moins cher que la formation d’un chien ou d’un humain. Et les rats sont beaucoup plus rapides que les humains. Il faut 5 jours pour qu’un humain avec un détecteur de métal puisse traiter une surface de 200 mètres carrés. Les rats peuvent le faire en moins de 20 minutes. Mais l’avantage le plus important d’utiliser des rats pour détecter des mines terrestres est que leur poids est inférieur à 1 kg comparé à celui qu’il faut pour déclencher la mine terrestre.

    Ces rats sont chouchoutés comme des héros

    rats-detection-mine_2

    APOPO prend bien soin de ses rats héros. Il n’y a eu aucune victime et aucune blessure n’a été recensée dans l’accomplissement de leur devoir. On applique même de la crème solaire sur les oreilles des rats pour éviter qu’ils attrapent une insolation. Et une fois qu’un rat est trop vieux pour travailler, il prend sa retraite et il peut vivre librement le reste de sa vie. Abdullah Mchomvu, entraineur des rats chez APOPO, se rappelle sa première journée de travail il y a 12 ans. Il a déclaré qu’il était terrifié le premier jour, car il y avait beaucoup de squelettes dans des uniformes qui jonchaient les champs de mines. Il avait peur que les rats déplacent les ossements ce qui déclencherait les mines. Mais les rats n’ont pas touché un seul os et ils ont détecté toutes les mines sans en déclencher une seule. Désormais, il n’a plus peur d’aller dans un champ de mines. Il envoie d’abord les rats et s’ils reviennent sans en trouver une seule, alors il sait qu’il peut marcher sans aucun risque.

    Selon Tim Edward, chef de l’entrainement et de la recherche comportementale d’APOPO, il est important de faire confiance aux rats. Mais dans des cas rares où un rat se montre récalcitrant, il est enlevé du programme, mais on le laisse comme un camarade de jeu pour les autres rats. Selon ce responsable, les rats possèdent ce qu’on pourrait comparer à de la personnalité. La lenteur, la vitesse, trop ou peu social sont autant de traits qui peuvent affecter l’entrainement des rats. Pour avoir des rats qui sont équilibrés dans tous les domaines, on fait des croisements entre des rats mâles qui sont les meilleurs dans la détection de mine avec des rats femelles à l’état sauvage. Mais ce croisement ne garantit pas qu’ils vont tous devenir de bons renifleurs de mines. Il y a plusieurs tests que les rats doivent passer pour être considérés comme des héros et des sniffeurs de mines hors pairs.

    Des rats qui peuvent sentir la tuberculose

    rats-detection-mine_3

    Mais APOPO ne rejette pas les rats qui échouent à l’entrainement de détection des mines. Ces rats peuvent être toujours formés pour détecter la tuberculose dans le crachat humain. Les échantillons de crachat viennent de tous les coins du pays et on utilise d’abord la chaleur pour tuer tous les pathogènes. Ensuite, ils sont testés avec des procédures normales de laboratoire. Si les tests sont négatifs, alors on donne le crachat aux rats qui peuvent détecter des cas de tuberculose qui auraient passé entre les mailles du filet des tests de laboratoire. Si 2 rats identifient positivement un échantillon de crachat, alors on l’envoie de nouveau dans un laboratoire pour refaire le test. Selon APOPO, les rats ont déjà détecté près de 7000 cas de tuberculose qui ont échappé aux tests de laboratoire. Cela a permis de stopper 24 000 infections et augmenter le niveau de détection de 45 %. Et les travaux d’APOPO commencent à intéresser la communauté médicale internationale. Des chercheurs demandent si on peut entrainer des rats pour sentir le cancer ou l’hypoglycémie. Selon toujours Edwards, le potentiel est énorme, mais l’entrainement nécessaire doit être adapté pour chaque situation.

    rats-detection-mine_4

    Le Mozambique est l’un des pays les plus infectés par les champs de mines. Des guerres inutiles ont provoqué une course effrénée aux champs de mines. La guerre est terminée, des milliers de gens sont morts, mais le pays est toujours infesté. Ces rats, qui sont des héros pour APOPO, sont en train de nettoyer le pays pour que les gens puissent circuler sans avoir peur tout en redonnant une autre image du pays sur le plan international.

    Moralité de l’histoire ? Si on vous traite de rat, prenez-le comme un compliment.

    Une vidéo de ces rats qui détectent les champs de mine :

    Une autre vidéo montrant les rats qui détectent la tuberculose :

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    Madeleine Jussier

    Dégoutée du monde, je me concentre sur l'actualité insolite et culturelle. Fan de série et de film et je n'hésite pas à critiquer l'idiotie humaine. Passée par plusieurs journaux de la presse écrite.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.