Le Kh-69, le missile carré du Su-57, dévoilé aux Émirats arabes unis


  • FrançaisFrançais

  • Le missile Kh-69, qui a une forme carrée spéciale, va être présenté pour la première fois hors de Russie lors du salon aéronautique de Dubaï 2023. Ce missile, qui est destiné au chasseur furtif de cinquième génération Su-57, possède des capacités furtives avancées. Il peut frapper des cibles variées, telles que les infrastructures de transport, les dépôts de munitions et les centrales électriques.


    Suivez-nous sur notre page Facebook et notre canal Telegram

    Crédit : Giovanni Colla/Daniele Faccioli

    Rosoboronexport, l’agence russe d’exportation d’armements, va présenter pour la première fois à l’étranger le missile Kh-69 lors du salon aéronautique de Dubaï 2023. Ce missile, qui équipe le chasseur furtif de cinquième génération Su-57, est doté d’une forme carrée unique et de capacités furtives avancées.

    Si vous avez apprécié cet article, soutenez-moi sur Patreon ou Buy me a coffee Vous recevrez chaque semaine du contenu exclusif et des réponses à vos questions. Merci ! 😊

    Un missile discret et polyvalent

    Le Kh-69 est un missile conçu spécialement pour s’intégrer dans la soute du Su-57, le chasseur furtif russe qui doit entrer en service en 2024. Ce missile présente plusieurs caractéristiques qui le rendent discret, précis et polyvalent.

    Sa forme carrée lui permet de réduire sa signature radar et de bénéficier d’un revêtement spécial qui le rend presque indétectable aux radars ennemis. Les responsables russes affirment que cette technologie avancée rend le missile pratiquement impossible à intercepter ou à neutraliser par les défenses aériennes adverses.

    Le Kh-69 n’est pas seulement destiné au Su-57. Il peut également être emporté par les chasseurs Su-35, Su-30MK et Su-34, qui sont actuellement engagés dans le conflit en Ukraine.

    Destiné à détruire les infrastructures

    Source : Telegram

    Le Kh-69 a pour objectif principal de détruire les infrastructures de transport, telles que les gares et les échangeurs routiers. Il peut également viser des cibles telles que les dépôts de munitions et de carburant, les centres de commandement et de communication, les raffineries de pétrole, les usines pétrochimiques, les ateliers industriels de grande taille et les salles des machines des centrales électriques. Ces cibles correspondent à la stratégie adoptée par la Russie dans ses actions envers l’Ukraine.

    Le système de guidage du missile utilise une approche intégrée, qui combine un système inertiel sans cadre et les plateformes de navigation par satellite GLONASS et GPS. Des rumeurs circulent actuellement selon lesquelles le missile serait sur le point d’être produit en série. Toutefois, aucun calendrier définitif pour cette phase n’a été annoncé.

    Le Kh-69 a aussi des faiblesses

    Malgré ses atouts, le Kh-69 présente également des faiblesses. Il est notamment vulnérable aux systèmes de défense aérienne modernes comme le NASAMS, qui pourrait le cibler facilement. Il existe également un besoin notable d’améliorer la précision et la manœuvrabilité du missile.

    Aux États-Unis, un possible équivalent du Kh-69 serait l’AGM-158 JASSM [Joint Air-to-Surface Standoff Missile]. Cette arme polyvalente est utilisée pour frapper des cibles aériennes, terrestres et maritimes. Cependant, l’AGM-158 JASSM se distingue par sa précision supérieure, grâce à l’utilisation conjointe des systèmes de navigation GPS et inertiel.

    Le missile possède la capacité remarquable de manœuvrer en vol, améliorant considérablement sa longévité sur le champ de bataille. Malgré leurs différences, les missiles de croisière partagent une caractéristique clé : leur capacité furtive. Ceci est réalisé grâce à l’emploi d’une couche radio-absorbante unique qui les rend moins détectables.

    Si vous avez apprécié cet article, soutenez-moi sur Patreon ou Buy me a coffee Vous recevrez chaque semaine du contenu exclusif et des réponses à vos questions. Merci ! 😊

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *