La météo affecte la santé des britanniques


  • FrançaisFrançais



  • La Grande-Bretagne est connue pour ses temps pluvieux, son ciel nuageux, ses dépressions hivernales et on dirait même que les anglais sont privés de soleil. Mais en plus de nous mettre dans une mauvaise humeur, le mauvais temps provoque aussi des carences. Selon les chiffres reçus, un Anglais sur cinq souffre d’une carence en vitamine D à cause d’un manque de soleil. Les habitants de la Grande-Bretagne commencent à sentir le manque de cette vitamine qui permet de fixer le calcium sur les os. Une importante carence conduira à des maladies cardiaques, un diabète de type 1 ou encore à la sclérose en plaque

    Le comité consultatif scientifique sur la nutrition (CSN) conseille la prise de compléments chez les enfants en bas âge. C’est également recommandé chez les femmes enceintes et les personnes âgées de plus de 65 ans. 90% des apports en vitamine D est procuré par le soleil, mais la vitamine est présente dans certains aliments comme les poissons gras, les œufs et le lait. Ainsi, la consommation des aliments peut également aidé. Le CSN préconise une dose quotidienne de 10 microgrammes de vitamine D prescrite par un médecin, mais comme c’est encore un projet, des changements sont possibles après la période de consultation. Les recommandations définitives seront publiées début 2016.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.