La mammographie pour détecter les maladies cardiovasculaires

La mammographie ne détecté pas seulement le cancer des seins. La présence de micro-calcifications dans les seins permet de diagnostiquer des maladies cardiovasculaires.



Pratiquée par un radiologue, la mammographie est une radiologie des seins. La mammographie est dite si elle est réalisée en présence de symptômes (écoulement du mamelon, une rougeur de la , une boule dans le sein…), et de dépistage avant l’apparition des symptômes. Elle est souvent utilisée pour diagnostiquer les cancers du sein. Mais une nouvelle étude présentée lors du Congrès annuel du Collège américain de cardiologie à Chicago (Etats-Unis) a montré que les mammographies pourraient également détecter les maladies cardiovasculaires. En effet, elles identifient leur présence dans les artères.

Selon les explications du docteur Harvey Hecht, chef du service d’imagerie cardiovasculaire à l’Hôpital du Mont Sinai de New-York, la mammographie est capable de détecter les micro-calcifications dans la poitrine, ainsi que la présence de petites dépôts de calcium dans  les artères. Ces derniers augmentent les risques cardiaques. 124 femmes sur 292 présentaient des micro-calcifications sur leur mammographie et 70% de celles-ci avaient également des dépôts de calcium apparaissant sur le tomodensitogramme. 83% des femmes âgées de moins de 60 ans qui avaient des micro-calcifications avaient également des dépôts de calcium dans les artères. Ces dépôts de calcium peuvent, à terme, altérer la paroi des artères et conduire à l’obstruction du . Ainsi, la mammographie est vivement conseillée dès 50 ans.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *