Étiqueté : cerveau

Le réseau social d'une cohorte d'étudiants a été construit via un questionnaire. Les noeuds représentent les étudiants et les lignes indiquent les liens entre eux - Crédit : Carolyn Parkinson 0

Votre cerveau révèle qui sont vos amis

Vous pouvez percevoir le monde comme vos amis selon une étude de Dartmouth en estimant que vos amis ont des réponses neuronales similaires aux stimuli du monde réel et ces similitudes peuvent être utilisées pour prédire qui sont vos amis.

Dans des expériences, les pigeons ont montré qu'ils pouvaient différencier l'espace et le temps. Cela montre que des animaux d'ordre inférieur sont capables d'avoir des traitements abstraits de l'information. 0

Les pigeons peuvent différencier l’espace et le temps

Dans des expériences, les pigeons ont montré qu’ils pouvaient différencier l’espace et le temps. Cela montre que des animaux d’ordre inférieur sont capables d’avoir des traitements abstraits de l’information.

Une étude a analysé le cerveau de la mouche à fruits afin de déterminer comment elle reconnait des odeurs. La méthode qu'elle utilise est supérieure, sous certaines conditions, à notre recherche de similarité qui est la principale méthode utilisée par les moteurs de recherche. 0

Quand la mouche à fruits donne des leçons aux moteurs de recherche

Une étude a analysé le cerveau de la mouche à fruits afin de déterminer comment elle reconnait des odeurs. La méthode qu’elle utilise est supérieure, sous certaines conditions, à notre recherche de similarité qui est la principale méthode utilisée par les moteurs de recherche.

Une étude révèle les changements sur le cerveau pendant les voyages dans l'espace. Elle permet de comprendre certains impacts de la microgravité et on a également une comparaison avec une maladie qui touche les jeunes femmes. Avec les missions sur Mars, il devient urgent d'explorer les impacts sur le corps humain pour les voyages de longue durée. 0

Les impacts sur le cerveau pendant les voyages dans l’espace

Une étude révèle les changements sur le cerveau pendant les voyages dans l’espace. Elle permet de comprendre certains impacts de la microgravité et on a également une comparaison avec une maladie qui touche les jeunes femmes. Avec les missions sur Mars, il devient urgent d’explorer les impacts sur le corps humain pour les voyages de longue durée.