Tagged: Physiologie

Des manifestants se précipitent sur une colline après la panique qui a éclaté lors de la Love Parade à Duisburg, en Allemagne, le 24 juillet 2010 - Crédit : Erik Wifferes/Afp/Getty 0

Une physique de panique peut-elle expliquer les mouvements d’une foule ?

De plus en plus, l’analyse des images, des données, appliquée à des lois de physique et de statistique permettent de comprendre le mouvement d’une foule. Cette science des foules pour anticiper le comportement des personnes en cas d’accident ou d’attaque terroriste. Mais il ne faut pas non plus réduire la foule à de simples chiffres.

On commence à peine à comprendre notre relation avec des millions de compagnons qui sont avec nous. Les bactéries, les microbes et d'autres voyageurs qui nous accompagnent et nous aident dans certaines tâches. L'Holobionte désigne ces relations aussi étroites que complexes. Mais avec vos microbes, êtes-vous une seule entité ou une communauté ? 0

Moi, Holobionte : Êtes-vous une seule entité ou une communauté avec vos microbes ?

On commence à peine à comprendre notre relation avec des millions de compagnons qui sont avec nous. Les bactéries, les microbes et d’autres voyageurs qui nous accompagnent et nous aident dans certaines tâches. L’Holobionte désigne ces relations aussi étroites que complexes. Mais avec vos microbes, êtes-vous une seule entité ou une communauté ?

A gauche : Une mitochondrie de cellules humains illuminée par une sonde sensible à la température. 4 cellules humaines, chacune avec son noyau et ses nombreux mitochondries filamenteuses (jaune-rouge). A droite : La mitochondrie comme un radiateur. Un zoom sur l'un des filaments révèle des membranes parallèles juxtaposées qui pourrait chauffer l'intérieur de la mitochondrie. Crédit : image de gauche : Malgorzata Rak, image de droite : Terrence G. Frey 0

La mitochondrie fonctionne-t-elle à 50 degrés Celsisus ?

Une étude suggère que nos mitochondries, les usines à énergie de nos cellules, fonctionnent à 50 degrés Celsisus tandis que notre corps reste stable à 37,5 degrés Celsisus. Toutefois, l’hypothèse est radicale et les précautions habituelles s’imposent face à ces découvertes.