Une boutique propose désormais des friandises imprimées en 3D



Katjes est une entreprise allemande qui est la première à proposer des friandises imprimées en 3D. Des chewing-gum aux fruits sont au menu dans un premier temps.

Katjes (prononcez CUT-Yes) est une entreprise qui propose des friandises imprimées en 3D. Pour le moment, leur appareil appelé Magic Candy Factory propose uniquement des chewing-gum aux fruits, mais on peut penser que tous les types de bonbons vont passer bientôt à l’. Katjes propose ces friandises imprimées en 3D au Cafe Gruen Ohr situé à Berlin.

Les clients peuvent choisir de nombreux designs des friandises sur une tablette et la machine les imprime en quelques minutes. Katjes propose des friandises traditionnelles depuis des années, mais le design était limité, car chaque modèle devait être produit en masse. Avec l’impression 3D, les clients peuvent créer leur propre friandises avec leur design et même leur nom s’ils le souhaitent.

katjes-bonbon-3d_2

Actuellement, la Magic Candy Factory propose 14 types de bonbons. Le modèle standard coute 5 euros tandis que celui avec un mot ou un nom coute 10 euros. Si la recette a du succès, alors l’entreprise prévoit d’implanter des boutiques dans d’autres villes européennes.

katjes-bonbon-3d_3

L’impression en 3D de la nourriture est en bonne voie. Il y a quelques mois, nous parlions de ce phénomène qui était encore testé en laboratoire, mais l’impression 3D va tellement vite que les applications commerciales et ludiques se bousculent au portillon.

katjes-bonbon-3d_4

katjes-bonbon-3d_5

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *