Impressionné par le navigateur Vivaldi


  • FrançaisFrançais

  • Le navigateur Vivaldi est entré dans sa phase bêta. Les utilisateurs peuvent le télécharger pour bénéficier d’un bon navigateur. Ce n’est pas un énième navigateur qui reprend des concepts de base, mais c’est une alternative à la personnalisation de Firefox.



    On entend beaucoup parler du navigateur Vivaldi. Son développement a commencé au début de 2015 et il est passé par plusieurs phases. On a eu surtout des phases d’abandon et de stagnation, mais depuis septembre 2015, les développeurs ont mis les bouchées doubles pour proposer une version fonctionnelle.

    Une personnalisation totale avec Vivaldi

    A la base, Vivaldi a été crée par les déçus de l’ancienne version d’Opera. Aujourd’hui, Opera n’est plus que l’ombre de lui-même puisqu’il a tenté de copier Chrome et qu’il a oublié que Chrome dominait déjà le secteur. Vivaldi a été conçu par d’anciens développeurs qui voulaient raviver le concept de l’ancien Opera, mais qui ne se fasse pas piéger par une architecture qui soit trop rigide. Le problème de l’ancien Opera est qu’ils ont tenté de proposer leur navigateur avec leurs normes dans un monde où il y avait déjà Firefox et Chrome.

    navigateur-vivaldi_2

    Vivaldi se base sur Chromium/Blink, mais qui propose une personnalisation très poussée à la base. L’objectif de Vivaldi est de créer un navigateur qui soit un outil à part entière. Ainsi, il est prévu qu’il aura son propre mail appelé M3, le support des liens Magnets, des notes et une personnalisation complète de l’interface. Par exemple, vous pouvez avoir vos onglets en bas de la page, avoir une couleur de l’onglet en fonction de la couleur du site, la possibilité d’ajouter plusieurs moteurs de recherche, etc. On retrouvera également des petites options pratiques telles que l’empilement d’onglets qui existaient déjà dans l’ancien Opera. La touche F2 vous permet d’accéder aux commandes rapides qui vous permettent de lancer rapidement des tâches et vous pourrez assigner un raccourci clavier à chaque tâche.

    navigateur-vivaldi_3

    En termes de vie privée, Vivaldi propose l’option Do Not Track et les habituelles protections de Phishing fournis par Google. Vivaldi ne se différencie pas énormément de Firefox et Chrome, mais on sent un navigateur léger et plus réactif qu’un Chrome.

    Clairement, Vivaldi ne peut pas encore rivaliser avec Firefox sur le domaine de la personnalisation. Et Chrome est dominant parce que c’est Chrome. Mais Vivaldi m’a impressionné par sa facilité et l’ergonomie de son interface. On n’a pas besoin de regarder partout pour trouver un réglage ou bidouiller dans des options méconnues de la plupart des utilisateurs.

    On apprécie également la rapidité du chargement des pages ainsi que le défilement doux qui est proposé par cette version Bêta de Vivaldi. Vivaldi est vraiment le bienvenu dans le secteur des navigateurs parce qu’il est une bonne alternative à Firefox. Le secteur des navigateurs tendait à pourrir depuis plusieurs années et même si on sait pertinemment que Vivaldi ne sera utilisé que par une minorité d’utilisateurs, on pourra dire qu’une alternative existe.

    Vivaldi vous propose le même moteur que celui de Chrome et vous pourrez installer toutes les extensions du Chrome Store avec un bon degré de personnalisation similaire à Firefox. Jusqu’à présent, j’utilisais Chrome comme navigateur principal et Firefox comme roue de secours. Désormais, je vais utiliser de plus en plus Vivaldi parce qu’il mérite sa chance vu les options qu’il propose.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *