vendredi , 24 février 2017
Accueil » Technologie » AT&T, espionnage et copinage

AT&T, espionnage et copinage

Mot-clés: , ,

Le Daily Beast rapporte qu’AT&T espionne ses utilisateurs pour le compte d’agences gouvernementales via le programme Hemisphere. Rien de nouveau sous le soleil, mais le site ajoute qu’AT&T un sacré paquet de fric avec cette collecte de données.


AT&T, espionnage et copinage
En 2013, le New York Times révélait l’existence du programme Hemisphere qui était utilisé par AT&T. Ce programme permettait de collecter et d’analyser toutes les données des clients du groupe que ce soit les appels, les messages, les paquets de données, etc.  Le New York Times avait mis la main sur une présentation Powerpoint de la DEA qui détaillait le programme. AT&T avait simplement répondu que son espionnage respectait les lois américaines et qu’il fallait le mandat d’un juge pour que les agences puissent utiliser les données.

Mais le Daily Beast a mis la main sur un autre document. Le NYT avait modéré ses révélations en estimant que seule la DEA avait accès aux données. Mais ce nouveau document montre que non seulement, le programme Hemisphere est utilisé par la plupart des agences américaines, mais que ce n’est pas un espionnage comme on a l’habitude. C’est plutôt similaire aux dernières révélations sur Yahoo qui avait créé un programme de surveillance pour les agences. AT&T a développé le programme Hemisphere et il le loue aux différentes agences. Et l’espionnage concerne tous les types de crime. On a la NSA, la DEA et le FBI, mais également ceux qui fraudent au programme Medicaid.

Mais AT&T ne s’arrête pas en si bon chemin, car l’argent qu’il reçoit provient d’une subvention fédérale gouvernementale. En gros, ce sont les impots des contribuables américains qui paient AT&T pour être espionnés. Avec l’annonce du rachat récent de la Time Warner par AT&T, on imagine juste les impacts désastreux sur les millions d’utilisateurs. Ces révélations, après celles sur Yahoo, confirment que non seulement, les géants américains sont main dans la main avec les agences gouvernementales, mais qu’ils leur fournissent tous les outils d’espionnage nécessaires. Et ce n’est pas une surprise quand on voit les liens très étroits entre la Silicon Valley et le secteur du renseignement et de l’armement aux Etats-Unis.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

A propos de Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Blogueur frénétique et précaire comme tout blogueur qui se respecte.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG