Une forme de vie alien sur la comète Tchouri ?


  • Français

  • En aout 2014, la sonde Rosetta de l’Agence spatiale européenne a atteint la comète Tchouri et les dernières données montrent que la comète possède les éléments d’une vie alien.

    Correction du 08/07/2015 : Cet article est à prendre avec précaution. Lire notre article qui critique l’hypothèse des 2 chercheurs.


    Suivez-nous sur notre page Facebook et notre canal Telegram


    La sonde Rosetta et la comète Tchouri parcourent désormais ensemble le système solaire. Actuellement, ils sont à environ 198 millions de kilomètres du soleil avec une vitesse de 33 kilomètres par heure. Les images et les données collectées par Rosetta indiquent que la comète Tchouri n’est pas un simple caillou spatial et que la comète possède des particularités géologiques qui ressemblent à un puzzle. En premier lieu, la comète possède une croute noire qui est riche en éléments organiques avec des petites étendues d’eau gelée. On a également la preuve que la comète Tchouri possède des cratères de lacs gelés.

    Ces éléments indiquent la présence d’une vie alien

    La sonde Rosetta n’a jamais été conçue pour explorer une vie extra-terrestre sur la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko. Cependant, une équipe de scientifiques qui a analysé les données a déclaré que la comète pourrait abriter des organismes extra-terrestres. Dans un rapport publié le week-end dernier, les chercheurs Max Wallis de l’université de Cardiff et Chandra Wickramasinghe du centre d’astrobiologie de Buckingham proposent une théorie selon laquelle ces éléments sur la comète présagent une vie microbiale abondante sous sa surface. Les astronomes avancent également que la sonde Rosetta a détecté une activité depuis le début de l’année et cela montre que cette comète n’est pas un simple rocher inerte dans l’espace. Et quand on découvre la présence d’eau gelée et d’éléments organiques sur une surface alors il devient clair que ce corps céleste pourrait abriter des formes de vie extra-terrestres.

    Rosetta ne pourra pas confirmer la présence d’une vie extra-terrestre sur la comèteTchouri

    Rosetta a déjà montré que la comète n’est pas un corps inerte et qu’elle subit des processus géologiques récurrents. En fait, cette comète pourrait être plus hospitalière que nos régions de l’Antarctique et de l’Arctique a expliqué Max Wallis lorsqu’il a proposé ses travaux à la Royal Astronomical Society. Si la comète Tchouri abrite des colonies de vie alien sous sa surface, alors les 2 chercheurs estiment qu’elles produisent des composants spéciaux tels que du sel anti-gel qui leur permet de survivre à des températures inférieures à zéro. Ces travaux sont très encourageants et très excitants, mais ne nous emballons pas, car Rosetta ne pourra pas confirmer qu’il y a une forme de vie alien même si elle existe, car elle n’est pas équipée pour cette tâche. C’est juste une théorie en se basant sur les dernières découvertes concernant la comète, mais cela change déjà nos perceptions sur ces corps célestes.

     

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009. Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire. Pour me contacter personnellement : Whatsapp : +261341854716 Telegram : http://telegram.me/HoussenMoshine Mon compte Facebook Mon compte Twitter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *