L’origine du terme Black Friday

Le terme Black Friday possède plusieurs origines, mais ce n’est pas lié à la vente d’esclaves après le jour de Thanksgiving. La première utilisation de Black Friday remonte à 1951 et elle est liée à la pratique des travailleurs qui se faisaient porter malade après Thanksgiving pour avoir 4 jours consécutifs fériés et payés. La raison est qu’à cette époque, les entreprises refusaient de payer le jour de congé de Thanksgiving.


Le terme Black Friday possède plusieurs origines, mais en aucun cas, c'est lié à la vente d'esclaves après le jour de Thanksgiving.

Sur les réseaux sociaux et sur des messageries comme WhatsApp, on voit circuler un message qui nous dit que le terme concernait la vente d’esclaves après le jour de .1 On peut apprécier que des gens se battent contre la fièvre consumériste et totalement artificielle du Black Friday, mais de la propagande reste de la propagande. Aujourd’hui, le Black Friday signifie le lancement de la période de la fin d’années aux États-Unis, mais la vraie origine de ce terme semble perdue dans le temps.

Mais on est certain que Black Friday n’a rien à voir avec la vente d’esclaves puisque son apparition date de 100 ans après que l’esclavage ait été aboli aux États-Unis. La première utilisation de Black Friday remonte à 1951 et elle est liée à la pratique des travailleurs qui se faisaient porter malade après Thanksgiving pour avoir 4 jours consécutifs fériés et payés.2 La raison est qu’à cette époque, les entreprises refusaient de payer le jour de congé de Thanksgiving. Notons que l’utilisation est assez négative, car les entreprises souffraient d’une perte de la production et qu’elles ne savaient comment gérer cette pratique des travailleurs.

En 1961, le terme Black Friday était utilisé par la police de Philadelphie pour décrire les embouteillages et la quantité considérable de personnes qui se précipitaient vers les centres commerciaux.3 Dans les années 1960 à Philadelphia, il y avait encore de nombreux marchés aux puces avec des vendeurs ambulants. Ces vendeurs réalisaient leur plus gros chiffre d’affaires pendant les 2 jours suivants Thanksgiving. Pour les policiers, c’était un cauchemar de gérer ce trafic routier et ils utilisaient fréquemment le terme de Black Friday et de Black Saturday. Dans un article de 1994, Joseph P. Barrett, l’ancien reporter du Philadelphia Bulletin, écrit comment il a participé à la popularisation de ce terme.4

Enfin, la troisième origine possible du Black Friday désigne le jour où les commerçants réalisent leurs bénéfices depuis le début de l’année. Jusqu’à la période du Black Friday, les comptes des commerçants sont dans le rouge, mais après le jour de Thanksgiving, ils passent au noir. C’était également un jour terrible pour les employés qui doivent travailler en non-stop pour gérer le flux des clients. Mais cette origine de comptes dans le noir pour le Black Friday ne date que de 1981 et il semble aujourd’hui que c’est la police de Philadelphie qui a vraiment popularisé ce terme.

Sources

1.
URIBARRI J. J.R. Smith links “Black Friday” to slavery on Instagram. NY Daily News. http://www.nydailynews.com/sports/basketball/knicks/smith-links-black-friday-slavery-instagram-article-1.2024498. Published November 26, 2014. Accessed November 22, 2016.
2.
Black Friday » (day after Thanksgiving), 1951 . Listserv.linguistlist.org/. http://listserv.linguistlist.org/pipermail/ads-l/2009-August/092018.html. Accessed November 22, 2016.
3.
Black Friday (day after Thanksgiving), 1961 . Listserv.linguistlist.org/. http://listserv.linguistlist.org/pipermail/ads-l/2011-May/109292.html. Accessed November 22, 2016.
4.
This Friday Was Black With Traffic. philly-archives. https://web.archive.org/web/20160106035923/http://articles.philly.com/1994-11-25/news/25869629_1_traffic-cop-block-traffic-traffic-policeman. Published November 25, 1994. Accessed November 22, 2016.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, average: 4,33 out of 5)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

5 réponses

  1. newsoftpclab dit :

    Article assez enrichissant.Je ne connaissais pas l’origine de ce terme black friday.

  2. adrien dit :

    C’est beau d’essayer de se convaincre tout seul!

  3. Guigui dit :

    Moi j’ai toujours entendu la 3ème version qui n’avait rien à voir non plus avec l’esclavagisme et c’est corroboré par le site français du black friday : http://www.blackfriday-france.com/origine-du-black-friday/
    Après, c’est sur que c’est + vendeur que si l’histoire de l’esclavagisme était avérée..

  4. MANICORD dit :

    Bonjour,

    J’ai toujours entendu que Black-Friday c’était pendant la période de l’esclave ou les anglais avait pris ce nom pour vendre les esclaves noirs à moitié prix.
    Je suis choquée et étonnée de voir que les grandes enseignes utilisent ce slogan, surtout après vu a peine quelques semaines l’esclavage en Libye

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *