Le Programme alimentaire mondial a besoin de 3,5 millions $ de plus pour Madagascar



madagascar-famine

(Agence Ecofin) – A , le Programme alimentaire mondial (PAM)  a indiqué qu’il avait besoin de 3,5 millions de dollars supplémentaires pour aider les populations victimes des récentes catastrophes naturelles. L’organisme qui concentre son activité dans les régions situées au sud, au sud-ouest et au sud-est de l’île veut y réduire l’insécurité alimentaire qui prévaut actuellement.

Pour y parvenir, le PAM s’attelle entre autres à l’amélioration de l’accès à l’eau des populations et à l’augmentation de la production agricole. Justifiant le bien-fondé de la requête de l’organisme onusien, Willem van Milink qui le représente à Madagascar déclare : « La détérioration de la situation alimentaire due à l’échec de la campagne agricole 2014/2015 affecte près de 200 000 personnes dont 40 000 enfants. Leur capacité à faire face à ce choc s’est fragilisée au fil des années. L’assistance permet de renforcer cette capacité tout en leur assurant une consommation alimentaire adéquate durant cette période difficile.»

Frappé en début d’année par la tempête tropicale Chedza, l’île affronte également la sécheresse dans sa partie australe. En outre, elle n’est toujours pas débarrassée des vagues de criquets qui représentent un danger pour ses récoltes.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Boubakar Nguema

Journaliste et réalisateur. Couvre principalement l'actualité africaine et panafricaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *