Madagascar : selon le gouvernement, la hausse des prix du riz est due à la spéculation



madagascar-riz

Malgré des stocks de riz suffisant, connait une augmentation considérable sur le riz qui est la base de l’alimentation de la population. Chaque année, des spéculateurs cachent leurs stocks pour créer une pénurie artificielle afin de faire monter les prix. Le gouvernement promet de nouveaux contrôles, mais pour la population, c’est la même chose à chaque année.


(Agence Ecofin) – A Madagascar, le prix du riz a récemment enregistré une forte hausse. Selon les dirigeants, cette évolution ne peut être imputée aux perspectives d’une mauvaise récolte de la céréale, cette année.

Si le pays devra importer 300 000 tonnes de riz pour satisfaire sa demande locale, les officiels indiquent que le niveau actuel des réserves est satisfaisant. Aussi la hausse n’est-elle que la conséquence de la spéculation sur la denrée, affirment-t-ils. Pour s’assurer que des stocks de riz n’ont pas été dissimulés par des commerçants, le gouvernement lancera une série d’inspection, croit savoir RFI.

La Grande île a récemment perdu 200 000 hectares de rizières en raison des grandes pluies qu’elle a enregistrées. La mauvaise récolte qu’elle connaîtra certainement au terme de la campagne en cours, viendra mettre un terme à la bonne dynamique que connaissait jusque-là la production rizicole malgache.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Boubakar Nguema

Journaliste et réalisateur. Couvre principalement l'actualité africaine et panafricaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *