Suisse: Un drame familial fait cinq morts


  • FrançaisFrançais


  • Suivez-nous sur notre page Facebook et notre canal Telegram


    tuerie-Würenlingen

    Samedi soir, un Suisse âgé de 36 ans a tué par balle ses beaux-parents, son beau-frère puis un voisin. Après la fusillade, il s’est suicidé à Würenlingen, une petite bourgade près de Zurich.


     

    L’homme a d’abord tué ses beaux-parents, âgés de 58 ans et 57 ans, et son beau-frère, âgé de 32 ans. Il a ensuite abattu un voisin de 46 ans, avant de se suicider. Toutes les victimes sont suisses. L’auteur de la fusillade était déjà connu de la police pour des faits de violences. Sa femme et ses trois enfants, qui avaient quitté le domicile familial, habitaient dans une institution sociale du canton de Schwytz.

    Si vous avez apprécié cet article, soutenez-moi sur Patreon ou Buy me a coffee Vous recevrez chaque semaine du contenu exclusif et des réponses à vos questions. Merci ! 😊

    L’homme, qui ne possède pas le droit de détenir d’armes, n’a pas utilisé d’arme militaire, a précisé la police. En 2007, il avait déjà fait l’objet d’une procédure pour blessures corporelles, et d’une autre procédure pour menaces en 2012. Une perquisition avait eu lieu à son domicile le 2 avril 2015, mais la police n’y avait trouvé aucune arme.

    La police a été alertée par des habitants de ce quartier résidentiel de Würenlingen, qui ont entendu des coups de feu peu après 23h00. Les forces de l’ordre ont alors découvert plusieurs corps sans vie dans un immeuble et à l’extérieur.

    Dimanche matin, les internautes suisses manifestent leur émotion et leur incompréhension. D’autres internautes mettaient en cause les nombreuses armes présentes en Suisse car selon des estimations, entre 2,3 à 4,5 millions d’armes circulent dans ce pays.

    Madagascar : Entre crises perpétuelles et espoirs sans lendemain

    Si dans les cartes postales, Madagascar possède une image idyllique, faisant baver les occidentaux qui respirent de la brique à longueur de journée, la réalité est toute autre. Pauvreté, misère, famine, corruption, népotisme, autant de mots qui sont coupables des maux malgaches.

    Sur Amazon ou Acheter directement

    Si vous avez apprécié cet article, soutenez-moi sur Patreon ou Buy me a coffee Vous recevrez chaque semaine du contenu exclusif et des réponses à vos questions. Merci ! 😊

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *