Madagascar : La station MBS ne pourra pas aller plus loin


  • FrançaisFrançais



  • MBS-Madagascar

    Fin de l’aventure de la radio MBS avant même qu’elle commence sa diffusion après une interruption de 3 ans.


     

    En seulement trois jours d’essai technique, la station Malagasy Broadcasting System est amenée à arrêter la diffusion de ses émissions. Guy Laurent Ramanankamonjy, le directeur général de la communication l’a évoqué suite à la signature d’une lettre.

    En effet cette lettre signée porte sur la remise en marche illicite de la radio 95.4 FM. La MBS est sommée d’arrêter les tests techniques qu’elle a effectués durant trois jours. Cette station ayant été forcée à fermer ces portes lors de la crise de 2009, devra obligatoirement renouveler sa déclaration exactement comme toutes les autres stations en standby au-delà de trois mois. Tels sont les arguments du ministère.

    Des réactions de mécontentement se sont fait entendre du côté des responsables de la station radio. Le directeur de publication, Joël Ralaivaohita a déclaré qu’il refuse de se conformer aux ordres du ministère et réagit face aux accusations. Selon lui, la MBS figure encore dans le registre du commerce et ne s’expire qu’en 2097. Il soutient par la suite que la radio 95.4 n’a pas effectué le paiement des impôts comme son arrêt été forcé car elle a été incendiée durant les périodes de crise.

    Vu que la MBS refuse de coopérer, l’Artec (Autorité de régulation des technologies de la communication) sera amenée à décider du sort de la station. Elle a trois options : mise sous scellés de l’émetteur, saisie de l’équipement, intervention des forces de l’ordre. Mais Guy Laurent Ramanankamonjy a appuyé que dans tous les cas, il sera préférable de procéder à un accord à l’amiable.

    La MBS a commencé les essais techniques la soirée du Vendredi 08 Mai. Les responsables ont recontacté une dizaine d’anciens salariés de la station. Chacun pourra interpréter cette situation différemment. Nombreux sont les citoyens qui vont se demander si le président Hery Rajaonarimampianina et l’ancien président Marc Ravalomanana ont évoqué la reprise des émissions de la station radio lors de la réconciliation nationale.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.