Madagascar : Marc Ravalomanana reprend les rênes du parti TIM



marc-ravalomanana-tim

L’ancien chef d’Etat Marc Ravalomanana est de nouveau élu Président du parti Tiako I Madagasikara (TIM).


 

Marc Ravalomanana a déjà avisé dès  jour de son retour d’exil qu’il n’est pas rentré au pays pour rester un simple spectateur. Et justement, il vient de franchir une nouvelle étape vers son but. Il est de nouveau désigné président national du parti « Tiako i Madagasikara ». La décision a été prise à l’unanimité par les quatre milles  partisans du parti.

Cette réélection de Ravalomanana est considérée comme du cinéma pou bon nombre d’observateurs. L’ancien président s’est probablement déjà préparé à ce nouveau statut. Il prévoit d’élaborer une nouvelle stratégie politique qui fera du TIM un grand parti qui réussit aussi bien sur le plan national qu’international. D’ailleurs, le parti sera désormais implanté dans d’autres pays. Il envisage également d’appeler incessamment des experts internationaux pour former les candidats du TIM aux élections communales.

Tout comme le groupe Tiko qui est une grande entreprise familiale, le TIM semble également être un parti politique familial. Après la désignation de Lalao Ravalomanana comme candidat du TIM dans la capitale, Marc Ravalomanana est réélu président national du parti. C’est encore heureux que la candidature de Tojo Ravalomanana comme candidat à la mairie d’Antsirabe n’ait pas abouti.

Le président fondateur du TIM a annoncé que l’objectif du TIM est de remporter le plus de mairies car le développement de commence par les fokontany et communes. Les bailleurs de fonds sont d’accord avec lui sur ce point.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *